Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »


19/05/2011 - 13:33
La rédaction avec la participation de Marie-Marthe Mbumba
        

21 mai 2011 : Fairpride Carnaval Ethique





(c) Fairpride
(c) Fairpride
Samedi 21 mai, dans le cadre de la quinzaine du Commerce Equitable 2011, Artisans du Monde organise FairPride, un carnaval éthique et solidaire pour promouvoir les valeurs du commerce équitable.

Premier carnaval éthique et solidaire, ce défilé festif et multi-acteurs réunira différentes structures du commerce équitable (alimentaire, artisanat, cosmétiques, mode éthique, tourisme solidaire) et également les acteurs de l'Economie Sociale & Solidaire au sens large*.

Le cortège, composé de 3 sections (Afrique, Amérique Latine & Asie) partira à 14h de la Place Gambetta (Paris 20) et se terminera face à la Mairie du 4ème arrondissement sur la Place Baudoyer.

Dans le cadre de la thématique sur la « Consommation Responsable », la Fairpride a ainsi pour objectif de présenter au public parisien comment consommer différemment, leur démontrant ainsi la possibilité d'être des consommateurs citoyens, et ce dans un cadre festif et ludique.

Parcours du défilé :
Du 20e au 4e arrondissement : une déambulation festive et éthique dans les rues de la capitale

21 mai 2011 : Fairpride Carnaval Ethique

Départ de la Place Gambetta à 14h :

- Avenue Gambetta
- Boulevard de Ménilmontant (direction Belleville)
- Rue Oberkampf
- Boulevard des Filles du Calvaire
- Rue des Filles du Calvaire
- Rue Vieille du Temple
- Rue de Rivoli
- Arrivée Place Baudoyer vers 17h.


La Fairpride sera ponctuée de points d'étapes tout au long du parcours, où le public pourra découvrir
diverses animations et les acteurs parisiens du commerce équitable.

Source : Mairie du 11ème arrondissement

Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.