Connectez-vous S'inscrire
 
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
paristribune.info paristribune.fr
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     


Actualités 75019 Paris
Mercredi 1 Février 2017 - 13:55


        

ADOMA prié de fermer une salle utilisée pour la prière

Une salle pour la prière dans le 19e arrondissement à proximité du 18e


Le Préfet de police a notifié à l’opérateur ADOMA un arrêté de fermeture de la salle polyvalente du foyer Riquet dont il est l’exploitant. Elle réunissait pour la prière du vendredi plus de 1000 personnes au lieu de 100 maximum.




Fermeture d'une salle polyvalente utilisée pour la prière du vendredi dans le 19e arrondissement de Paris © Aisylu
Fermeture d'une salle polyvalente utilisée pour la prière du vendredi dans le 19e arrondissement de Paris © Aisylu
Une salle polyvalente utilisée pour la prière du vendredi ne respectait pas, au sens strict, les conditions de sécurité dans des locaux relevant de la réglementation des établissements recevant du public.

Au 80 rue d’Aubervilliers dans le 19e arrondissement de Paris, les services de police constatent, les vendredi 23 décembre 2016 et vendredi 20 janvier 2017, un sureffectif de plus de 1000 personnes présentes dans une salle utilisée comme lieu de prière, au lieu des 100 personnes maximum autorisées. 

Cette situation n’est « pas acceptable » pour la Préfecture de police de Paris qui pointe « un risque réel au titre de la réglementation relative à la sécurité incendie et à la prévention des risques de panique » .

Prier, oui, mais dans des conditions décentes. Estimant que « la sécurité du public n’est plus assurée et présente un danger grave pour les personnes », le Préfet décide la fermeture de la salle polyvalente du Foyer Riquet, situé à proximité du jardin d'Eole et du métro aérien Stalingrad dans le 18e arrondissement, dans le cadre des dispositions du code de la construction et de l’habitation au regard du nombre et de la largeur des sorties. 

La préfecture explique que cet arrêté est pris dans le cadre de la compétence du préfet de police relatif à la sécurité incendie sur les locaux collectifs de plus de 50 m2 classés « établissements recevant du public (ERP) » dans les immeubles d’habitation ; et surtout, que cette décision intervient au terme « d’une procédure conduite depuis plusieurs mois avec l’exploitant ».

Les utilisateurs doivent trouver un lieu plus grand pour la prière du vendredi. Car « après plusieurs mises en demeure », l’exploitant ADOMA n'est pas parvenu à faire respecter le maintien d'un effectif inférieur à 100 personnes. Il a l'interdiction, à compter du 1er février 2017, de laisser se réunir des personnes dans la salle polyvalente qui est désormais fermée pour une durée de temps non communiquée par la préfecture de police.





Nouveau commentaire :
La loi interdisant certains types de commentaires, un contrôle est effectué avant publication. Avant d'écrire et poster les mots "arnaque, corruption, imposture, malversation, raciste, homophobe" etc..., veuillez auparavant nous transmettre vos preuves pour vérification. Merci de votre compréhension, la rédaction.

Actu Paris 19e | Infos Paris 19e | Autres actus Paris 19e | Autres infos Paris 19e


Publicités


Paris Tribune : Océanie : un nouveau site d'actualités sur le portail Paris Tribune via https://t.co/0BaTXr1mUQ https://t.co/BBymn4Ieu6
Paris Tribune : Après @paristribune_ l' #outremer est aussi publié dans @maohitribune 'Aita atu ai * https://t.co/YbxgV6aPX6 https://t.co/EQRUeF8UnO
Paris Tribune : Score du premier tour de la #Présidentielle2017 à @paris : @Anne_Hidalgo en difficulté rejoint @EmmanuelMacron https://t.co/ycQbCICGqU


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.