Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : 11e arrondissement, faits divers
02/03/2011 - 12:09
        

Agression de janvier 2010 résolue en février 2011

Une automobiliste agressée dans son véhicule dans le 11e arrondissement de Paris.



Les traces de la lutte permettent l'identification de l'agresseur.



(c) Préfecture de police de Paris.
(c) Préfecture de police de Paris.
L’un des agresseurs d'une jeune femme de 20 ans stationnant au volant de sa voiture le 14 janvier 2010 a perdu sa casquette au cours de l'agression. A l'intérieur de son véhicule situé à proximité de son domicile, dans le 11e arrondissement de Paris, elle envoie un sms lorsqu'un homme la frappe à travers la vitre entre-ouverte et lui met les doigts dans les yeux essayant de s’emparer des clefs de contact. Face à sa résistance, il l’attrape par les cheveux, lui cogne la tête contre le volant et la roue de coups de poing et de pied. La victime ne cédant toujours pas, un second individu vient prêter main forte à l’assaillant et asperge la conductrice de gaz lacrymogène. Là encore, elle ne lâche rien, klaxonne et jette les clefs sous son siège. Les individus parviennent malgré tout à ouvrir la portière mais ne peuvent que s’emparer du sac à main. La victime se voit prescrire 10 jours d’ITT. Elle explique notamment aux enquêteurs du commissariat local avoir été suivie par une voiture grise.
Les traces de la lutte permettent aux enquêteurs d’extraire un ADN. Elles conduisent à l’identification d’un homme de 23 ans, connu des services de police pour vol à main armée et car-jacking. Le 24 février 2011, son interpellation est décidée mais il n’est présent à aucune de ses deux adresses. La perquisition permet néanmoins de saisir plus de 2.000 euros.
Le 25 février 2011, il se constitue prisonnier. S’il nie toute implication, sa victime le reconnaît formellement. En outre, au moment des faits, il était propriétaire d’un véhicule correspondant à celui repéré par la jeune femme.,
En état de récidive de vol avec violences, il vient d'être condamné par le tribunal de grande instance de Paris à 4 ans d’emprisonnement dont deux avec sursis et incarcéré à l’issue de l’audience.

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.




Et aussi
< >

Jeudi 15 Juin 2017 - 23:12 La lapidation de train

Mercredi 14 Juin 2017 - 15:10 Coups de couteau à la station Ranelagh à Paris

Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.