Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : anne hidalgo, chine, tourisme, voyage
25/05/2016 - 00:00
        

Anne Hidalgo à Pékin

Proverbe chinois : "Il n'y a que les fous et les Européens qui voyagent"



Après l'annulation du lancement de la promotion touristique à Paris depuis la Tour Eiffel prévue le vendredi 20 mai 2016 avec le Ministre des affaires étrangères Jean-Marc Ayrault et la présidente de la région Valérie Pécresse pour convaincre les touristes de revenir dans la capitale suite aux attentats de 2015, la Maire de Paris Anne Hidalgo s'envole pour Pékin pour travailler, entre autres, à la relance du tourisme chinois à Paris.



Après Tokyo, Pékin ! La Maire de Paris s'envole pour Pékin du 25 au 27 mai 2016, dans la continuité de son précédent voyage au Japon avec la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse fin février 2016. A l'agenda de ces deux voyages, la promotion du tourisme pour relancer à la hausse le nombre de touristes japonais (en baisse de 20 %) et chinois à Paris Ile-de-France. Depuis les attentats de janvier et novembre 2015, le nombre de touristes étrangers a chuté de 22 %. Pour pallier la baisse, les élues des exécutifs des partis Socialiste et Républicains misent sur la promotion des voyages organisés collectifs dont sont friands les Asiatiques.

En 2013, les Chinois représentaient 2,9 % de la clientèle internationale venue en avion et en train en France (441.000 séjours) dont 38,9 % étaient déjà venus à Paris Ile-de-France.
En 2014, ils étaient 3,2 % des touristes pour 613.000 séjours avec 39,8 % des Chinois déjà venus à Paris Ile-de-France. 
(source Paris Région, Comité régional du tourisme).

Plusieurs campagnes en direction du touriste étranger ont été lancés depuis les attentats :
  • la relance de la campagne "France is in the air" d'Air France, 4 mois après les attentats de janvier 2015, auprès des Américains et des Japonais, les plus nombreux à avoir renoncé à prendre l'avion pour Paris,
  • la campagne #ParisWeLoveYou par le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France, le groupe Accors, la SNCF, la Mairie de Paris, Air France et 70 entreprises.
Dans cette campagne, les touristes qui s'étaient déjà rendu à Paris étaient invités à publier sur les réseaux sociaux Twitter et Instagram leurs photos à Paris avec le hastag #ParisWeLoveYou. 

A son homologue chinois, Anne Hidalgo proposera peut-être #PekinWeLoveYou.
Image de rue à Pékin, presque comme à Paris : soldats chinois dans les rues de Pékin © RD Paris Tribune.
Image de rue à Pékin, presque comme à Paris : soldats chinois dans les rues de Pékin © RD Paris Tribune.

Programme du déplacement

Anne Hidalgo en Chine pour développer les échanges avec Pékin et les villes chinoises

Anne Hidalgo, Maire de Paris, se rendra à Pékin, en Chine, du 25 mai au 27 mai. Au cours de ce déplacement, elle travaillera notamment à relancer le tourisme chinois à Paris comme à promouvoir l’attractivité économique du territoire parisien. Elle renforcera les liens culturels entre les deux capitales, en signant un accord avec Pékin et en participant au Forum « La route de la soie ».
Paris et Pékin sont unies par un pacte d’amitié et de coopération depuis 1997, ayant permis des partenariats en matière de développement urbain durable et de culture. A l’invitation du Maire de Pékin, la Maire de Paris se rend à Pékin afin de développer plus encore les relations entre ces deux villes. En ce sens, elle rencontrera son homologue, Anshun Wang, avec qui elle évoquera également la coopération entre les deux villes au sein du Cities 40 (C40), dont Pékin est membre, avec 8 grandes villes chinoises.

Ce déplacement sera aussi l’occasion pour la Maire de promouvoir la destination Paris auprès des professionnels du tourisme et de tous les visiteurs chinois. Comme lors de ses précédents déplacements, elle présentera tout ce qui est mis en œuvre pour que Paris accueille les touristes dans les meilleures conditions.

Anne Hidalgo visitera avec sa délégation le village olympique et paralympique de Pékin 2008 et abordera la préparation des Jeux d’hiver de 2022, avec la volonté de s’inspirer et de s’appuyer sur ces expériences dans la politique sportive qu’elle développe à Paris.

La Maire de Paris participe également au Forum « La route de la soie » avec des Maires chinois, organisé par la Fondation pour la Prospective et l’innovation et les autorités chinoises dans un lieu de culture franco-chinois de Pékin, la maison Yishu8.

Plusieurs temps forts marqueront ce déplacement :

Jeudi 26 mai
9h  - Entretien avec Maurice Gourdault-Montagne, ambassadeur de France en Chine
Ambassade de France
11h  - Entretien avec Anshun Wang, Maire de Pékin
15h - Rencontre avec Li Xiaolin, Présidente de l'Association du peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger (APCAE)
16h - Visite du village des Jeux Olympiques et Paralympiques de Pékin 2008

Vendredi 27 mai
8h45 - Déplacement à la Grande Muraille de Chine
12h - Déjeuner avec des professionnels chinois du tourisme
Ambassade de France
14h - Intervention au Forum culturel franco-chinois « La route culturelle de la soie, le chemin vers l’autre », présidé par Jean-Pierre Raffarin dans le cadre d’une session « Dialogue des Maires » suivi de la signature d’une convention de partenariat entre la Ville de Paris et la résidence d’artistes Yishu 8
La Maison des Arts Yishu8, Dongcheng district, 100010
17h - Conférence de presse
Ambassade de France.

Source : Communiqué de presse de la Ville de Paris.

Article lié :



Les faits à Paris | Les opinions | Flash


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.