Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : france, ile de france, paris
20/02/2014 - 16:00
        

Anne Hidalgo photoshopée

Le nouveau visage d'Anne Hidalgo.



L'affiche de campagne de la candidate montre une Anne Hidalgo différente.



Paris est une femme et pour la première fois, elle sera dirigée par une femme. L'image devient importante. Il convient qu'elle soit à la hauteur des enjeux pour séduire un public plus large.

Détail de l'affiche de campagne d'Anne Hidalgo - Crédit photo : le photographe professionnel d'Anne Hidalgo.
Détail de l'affiche de campagne d'Anne Hidalgo - Crédit photo : le photographe professionnel d'Anne Hidalgo.
C'est l'affiche de campagne en vue de l'élection de la candidate à la Mairie de Paris du Parti Socialiste, du Parti Communiste, du Parti Radical de Gauche et de Génération Ecologie. Anne Hidalgo a fait appel à un photographe professionnel, dont le nom n'a pas pu être connu, pour réaliser le plus beau des clichés. La politique, ce n'est pas de la publicité, mais les retouches et autres photoshop-surprises sont aussi de mise ; Anne Hidalgo n'échappe pas à la règle.

Nathalie Kosciusko-Morizet, sa rivale en politique, non plus. Celle qui fut à l'occasion mannequin pour des photos romantiques, a revisité le marronnier de l'affiche de campagne en organisant un concours de co-création numérique sur Myphotoagency.com. Le photographe Kevin Cohen a remporté le concours. Les retouches sont là ; il pleuvait notamment le jour du shooting en extérieur et la pluie a disparu du cliché.

Anne Hidalgo avec frange
  • Anne Hidalgo avec frange
  • Anne Hidalgo avec  frange
  • Anne Hidalgo avec  frange
  • Anne Hidalgo sans frange
  • Affiche NKM détail credit photo Kevin Cohen
Pour rappel, les femmes ne doivent pas mettre en danger leur santé pour ressembler aux photographies représentant des femmes politiques ou des gravures de mode.
Une vidéo, diffusée sur le site internet GENTSIDE depuis le 31 octobre 2013, diffuse une proposition "pour encourager les avertissements obligatoires lorsque des corps sont manipulés pour des publicités". Une mesure de protection à méditer devant les dégâts occasionnés chez les jeunes filles et les jeunes femmes voulant à tout prix ressembler aux photos des magazines.

Ci-dessous, les réactions de femmes après que leur image ait été retouchée : elles n'apprécient pas vraiment (vidéo en anglais).




Les faits à Paris | Les opinions | Flash


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.