Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune Les arrondissements à la Une

Les arrondissements de Paris à la Une en assistant aux réunions publiques et par un travail d'investigation - "Le journal que les élus regardent à la loupe"


        

Antennes-relais rue Lobineau : le Collectif alerte de nouveau le maire du 6e

Des antennes-relais rue Lobineau dans le 6e arrondissement de Paris ?


Lettre ouverte du Collectif Rue Lobineau au maire du 6e arrondissement et aux habitants.




Lettre ouverte à Jean-Pierre Lecoq. Lettre distribuée aux habitants du quartier le 3 avril 2012.
LETTRE OUVERTE À MONSIEUR LECOQ, MAIRE DU 6IÈME, CONSEILLER DE PARIS, CANDIDAT AUX ELECTIONS LEGISLATIVES.

"Paris, le 30 Mars 2012

Monsieur le Maire,

Nous vous adressons cette lettre ouverte au sujet des six antennes relais téléphoniques du 5 rue Lobineau. Nous vous demandons, en tant que Conseiller de Paris, d’obtenir un périmètre de protection stricte des crèches, des halte-garderies et des logements pour handicapés dans l’élaboration actuelle de la nouvelle charte entre la ville de Paris et les opérateurs de téléphonie, qui interdirait cette installation.

Tout d’abord, ces antennes sont prévues juste devant le marché Saint Germain et ses trois établissements sensibles, ce qui est inacceptable selon le Principe de précaution préconisé par la Constitution de la 5e République.

Ensuite, l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile entraîne deux nouveaux problèmes.

Le premier c’est l’installation par Free de milliers d’antennes relais en France, dont trois cents dans Paris intra-muros. Nous étions la semaine dernière dans le XIV ième où des habitants protestent, avec l’appui de leur Maire, contre l’installation d’antennes à proximité d’une crèche et d’un hôpital. Ils ont obtenu des simulations sur tout le voisinage, avec mesures, avant une nouvelle réunion dans plusieurs semaines. Ces protestations ne vont cesser de se multiplier partout à Paris.

Le deuxième, c’est une inflation d’offres de Bouygues en terme de puissance d’émission, comme en témoignent les multiples articles (en pièce jointe) parus dans la presse ces derniers jours. Les antennes de la rue Lobineau ne sont donc pas des antennes de substitution mais des antennes 4G, qui vont augmenter considérablement la puissance d’émission, et ce pour des besoins de jeux vidéos en réseau, de téléchargement de film sur portable.

Vous êtes élu et père de famille, vous ne pouvez rester insensible à cette question : doit-on infliger à des populations sensibles des émissions électro-magnétiques pour satisfaire des envies de divertissement immédiat dans la rue ? Quelqu’un mettra-t-il enfin en rapport les risques pour la santé de nos enfants avec la futilité de ce marché de la 4G ?
Projet d'antennes-relais rue Lobineau - Photo : VD.
Projet d'antennes-relais rue Lobineau - Photo : VD.

Les opérateurs et nos élus doivent réfléchir à des système de substitution à ces ondes : bornes de branchement dans les lieux publics, émission minimale dans la rue (principe ALARA), et branchement filaire maximal à l’intérieur des bâtiments, afin de réduire les émissions électro-magnétiques.

Ce sujet est important et National. Vous briguez un poste de Député à l’Assemblée Nationale, le Collectif est convaincu que la défense de nos enfants fait partie de vos valeurs politiques. Nous souhaitons vous rencontrer à nouveau pour évoquer votre action au conseil de Paris, en ces temps de rédaction de la nouvelle charte avec les opérateurs."

Les indiscrétions de Paris Tribune :
- 13 mars 2012 : Antennes relais : Bouygues Télécom se heurte au collectif Rue Lobineau dans le 6e.

par le Collectif Rue Lobineau
Mardi 3 Avril 2012


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Septembre 2014 - 15:54 De Numericable à Orange, Netflix fait des émules





Tarif HT, TVA non applicable article 293 B du CGI



Petites annonces


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30