Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Dimanche 6 Décembre 2015 - 23:49

Cet article cite : EELV, FDG, FN, LR, marine le pen, Modem, PRG, PS, régionales, UDI

        

Aucun élu de gauche au conseil régional en Provence Alpes Côte d'Azur pendant 6 ans

Paris, 6 décembre 2015 - Un second tour des élections régionales 2015 dans la région Provence Alpes Côte d'Azur sans les socialistes


Le PS se retire du second tour en région Provence Alpes Côte d'Azur où Marion Maréchal Le Pen est en tête.




Cannes © imacture - Fotolia.com
Cannes © imacture - Fotolia.com
La décision a été prise dans la droite ligne de la consigne de Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du PS, sous peine d'être exclu du Parti Socialiste. Christophe Castagner, après avoir hésité, déclare :
 
"(...) Je fais appel au barrage au Front National car je ne me trompe jamais de combat (...)"
Christophe Castagner, liste PS aux élections régionales, arrivé en 3e position le 6 décembre 2015

Il retire sa liste et ne se maintient pas au second tour dans la région Provence Alpes Côte d'Azur. 
Les deux listes qui s'affronteront au second tour :
  • Marion Maréchal Le Pen - liste Front National RBM : 41,2 %
  • Christian Estrosi - liste Les Républicains UDI Modem : 26,0 %

Aucun autre liste n'a obtenu 10 % des votes exprimés permettant de se maintenir au second tour. Le Front de Gauche, Europe Ecologie les Verts et le Parti socialiste n'auront par voie de conséquence aucun élu au conseil régional Provence Alpes Côte d'Azur pendant 6 ans.​








Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.