Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



12/05/2012 - 13:05
        

Avis hétérogènes sur la rénovation du stade Georges Hébert

Le conseil du 16e arrondissement le 3 mai 2012.



Le stade Georges Hébert, situé au 10, boulevard Murat, va prochainement faire l’objet d’une véritable remise à neuf avec de nouveaux vestiaires et un terrain multisport. Des élus du 16e arrondissement sont inquiets sur certains aspects de la rénovation.



A l’ordre du jour du conseil du 16e arrondissement le 3 mai 2012, les subventions aux associations, le vote du compte administratif pour l’année 2011 ou encore la mise en accessibilité des autobus aux personnes handicapées.

Un projet de rénovation "nécessaire" pour rétablir l’offre sportive du secteur

Un projet de délibération suscite des réactions : "l'autorisation de déposer toutes les demandes d'autorisations d'urbanisme notamment les demandes de permis de démolir, de construire, d'aménager et de déclaration préalable pour la reconstruction de vestiaires et d'un TEP sur le stade Georges HEBERT, 10 boulevard Murat."

Grégoire Chertok (UMP), adjoint en charge de l'urbanisme et de l'architecture, présente le projet de délibération concernant les demandes de permis de démolir et de construire pour le stade Georges Hébert.

Afin d’adapter l’offre sportive dans le secteur, les travaux portent sur 4.000 m², l’ensemble sportif mesurant au total 17.000 m².

L’ancien bâtiment dédié au vestiaire sera démoli et la surface aplanie afin d’accueillir de nouveaux vestiaires mais aussi un terrain de sport, comprenant des aménagements pour le handball, le basket-ball, une aire de saut en longueur mais aussi un anneau circulaire offrant trois pistes pour l’athlétisme.

L’adjoint du 16e arrondissement ajoute que " les études devraient être finies mi 2012 pour un début de réalisation en août 2013 ".

Exceptionnellement, les élus étaient réunis dans la salle des commissions pour le conseil d'arrondissement - Photo : GB.
Exceptionnellement, les élus étaient réunis dans la salle des commissions pour le conseil d'arrondissement - Photo : GB.

Un projet "supérieur à nos attentes" pour les uns

Yves Hervouet Des Forges (UMP), adjoint en charge de la jeunesse et des sports, souhaite souligner que l’aménagement est effectué en faveur des écoles primaires et des collégiens, et que le bâtiment sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

En rappelant que des restaurations pour l’accueil des scolaires sont en cours sur les sites sportifs Auteuil et Geoandré, le conseiller du 16e arrondissement ajoute : " Je veux demander à Paris de s’assurer de l’homogénéité des travaux ".

Jean-Yves Mano, conseiller de Paris et adjoint au Maire de Paris en charge du logement, remarque de son côté que : " la future offre de sport est bien supérieure à nos attentes de départ."

L’élu PS félicite l’utilité du dialogue ainsi que son efficacité.

Yves Hervouet des Forges (UMP) se dit "pour la concertation et contre les forceps !" - Photo : GB.
Yves Hervouet des Forges (UMP) se dit "pour la concertation et contre les forceps !" - Photo : GB.

Un projet de délibération "vague" pour les autres

L’homogénéité ne règne pas au sein des élus de l’opposition municipale au sein du conseil du 16e arrondissement. Dominique Baiguini (Nouveau Centre) fait part de ses inquiétudes.

La conseillère d’arrondissement n’est pas satisfaite et le fait savoir : " Je trouve d’une part que le projet de délibération est vague sur certains points mais d’autre part les élèves ne pourront pas préparer les épreuves d’athlétisme du baccalauréat ."

Pour rassurer l'élue centriste, Yves Hervouet des Forges lui assure que quatre pistes se trouvent à proximité du stade Hébert et sont accessibles aux étudiants. Il ajoute également que " la concertation vaut mieux que les forceps ! "

Claude Goasguen attend l'implantation du CNE avec ferveur - Photo : GB.
Claude Goasguen attend l'implantation du CNE avec ferveur - Photo : GB.

La priorité du maire : le Centre National d’Entrainement de tennis

Sans rebondir sur les préoccupations de Dominique Baiguini, Claude Goasguen (UMP), député - maire du 16e arrondissement, revient sur le Centre National d’Entrainement de tennis, qui sera prochainement construit sur le site du stade Hébert.

" Le permis de construire doit être déposé au plus vite, nous devons aller vite pour harmoniser la construction du stade Hébert " ajoute le maire qui " souhaite un avis largement partagé " sur la question.
 
Avec une majorité de vote 'pour', quatre élus, dont Dominique Baiguini (NC), Laurence Dreyfuss (UMP) et David Alphand (UMP), votent 'contre' le projet.
 

2012_dpa_35_autorisation_de_deposer_toutes_les_demandes_d__autorisations_d__urbanisme_sur_le_stade_georges_heber_.pdf 2012 DPA 35 Autorisation de déposer toutes les demandes d'autorisations d'urbanisme sur le stade Georges HEBER .pdf  (61.33 Ko)



Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.