Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



21/11/2011 - 18:10
        

Cacophonie autour de la date du CICA



CICA-cophonie il y a, est-ce CICA-tastrophique que cela ?



Changer une date n'est jamais simple. Surtout lorsque 2 réunions publiques sont programmées au même moment dans le 6e arrondissement, l'une avec le maire du 6e arrondissement et l'autre avec le Maire de Paris. Prévu à la date du 16 novembre 2011 par le maire du 6e arrondissement, le Comité d'Initiative et de Consultation d'Arrondissement (CICA) a finalement laissé la place au compte-rendu de mandat du Maire de Paris au gymnase Littré, rue de Vaugirard. Elle a été avancé au 15 novembre, au 2e jour du conseil de Paris.

Si cacophonie, il y a, elle commence à partir de là. Est-il exact que Jean-Pierre Lecoq ait dans un premier temps refusé de décaler le CICA ? Et est-il exact qu'il a fallu l'intervention du cabinet du Maire de Paris pour permettre aux habitants du 6e de ne pas avoir à renoncer à l'une ou l'autre des 2 réunions publiques ?

Sans une modification de la date, les habitants du 6e arrondissement, et notamment les présidents d'associations, n'auraient pas pu se rendre au CICA à 18h15 puis au compte-rendu du Maire de Paris à 18h30. Et les brochures, les mêmes pour les 20 arrondissements, étaient déjà toutes imprimées au début du mois de septembre en vue du premier compte-rendu de mandat prévu le 13 septembre dans le 8e arrondissement.

En réponse à Paris Tribune, Jean-Pierre Lecoq déclare, dans un message téléphonique, qu'il "ne va pas polémiquer".
"La vérité, explique-t-il, c'est que j'avais fixé longtemps à l'avance le CICA au mercredi 16. Peu de temps après, j'ai appris que le compte-rendu du Maire de Paris était fixé au même jour, donc j'ai ramené au 15 la réunion."

Evoquant "des échéances à respecter", le maire du 6e n'a "pas modifié de beaucoup la date, parce que je voulais rester dans la même semaine, mardi ou mercredi, c'est en général là où se passent nos réunions, donc j'ai ramené au 15. Après on en a profité pour faire la réunion plénière des conseils de quartiers." Sur le fait que la réunion plénière des conseils de quartiers et le CICA aient été déplacés au 15, au 2e jour du conseil de Paris, le maire d'arrondissement ne s'en émeut pas : "les conseils de Paris devraient se tenir sur un jour et demi et non pas sur 2 jours, ce qui fait qu'à 17h 18h on a tout-à-fait la possibilité d'assister à une réunion en mairie d'arrondissement."

Lors de la réunion plénière, le maire avait annoncé le prochain bulletin d'information de la mairie d'arrondissement 6ème Infos à paraître début décembre, avec un dossier sur les conseils de quartier et le bilan 2010 - 2011. Placer le CICA et la réunion plénière des conseils de quartier au 15 novembre a ainsi permis de respecter les délais de bouclage du prochain numéro de 6ème Infos, qui reprend du service aux côtés de la revue politique du maire, Notre 6ème.

Romain Levy, conseiller de Paris et Adjoint au Maire chargé de la protection de l'enfance fait part de son vécu. Répondant par écrit à Paris Tribune, il explique :

"Le 13 septembre, en début de conseil d'arrondissement, raconte-t-il, j'ai rappelé au directeur de cabinet de M. Lecoq que le CICA était programmé le même jour que le compte rendu du Maire de Paris. Je lui ai donc demandé s'il pouvait faire en sorte que le CICA soit décalé pour que les habitants du 6ème arrondissement n'aient pas à choisir entre l'un ou l'autre et puissent assister aux deux. Le refus de ce dernier a été catégorique. Je lui ai indiqué que cela n'était pas très républicain et que je n'hésiterai pas à dénoncer publiquement ce refus et à en informer le cabinet du Maire de Paris. Quelques jours plus tard, je recevais une lettre m'annonçant que le CICA serait décalé…(...)
La programmation des dates des comptes rendus de mandat du Maire de Paris nous a été communiquée fin août. Les brochures étaient éditées. Ce même jour, nous avons appris la date du CICA dans le 6ème arrondissement. Le cabinet du Maire de Paris a bien contacté le cabinet du maire du 6ème pour les informer de la date du compte-rendu de mandat et demander ce changement."
Panneau d'affichage de la mairie du 6e arrondissement, début septembre 2011 - Photo : VD.
Panneau d'affichage de la mairie du 6e arrondissement, début septembre 2011 - Photo : VD.

Concernant la date de la réunion plénière des conseils de quartiers, Romain Levy constate qu'il n'est "jamais consulté sur les dates de ces réunions. La réunion plénière des conseils de quartiers du 15 novembre avait pour ordre du jour le bilan 2010. Une hypothèse pourrait être que le Maire du 6ème souhaite sortir avant Noël et la période des élections législatives son bilan des conseils de quartiers (...) Je ne suis pas non plus consulté pour les programmations des réunions publiques dans le 6ème arrondissement. J'imagine qu'il s'agit des mêmes raisons que les précédentes."

En clôture de la réunion plénière des conseils de quartiers et avant l'ouverture du CICA, les habitants se plaignaient du manque d'information de la mairie sur divers sujets. Jean-Charles Bossard, Premier adjoint au maire, apportait la précision suivante : "On ne dit pas que le 6e est parfait (...) mais nous avons une spécificité unique avec des réunions (...) et l'envoi d'invitations à la totalité des habitants sur la base du fichier électoral."

Somme toute, une situation pas si catastrophique que cela.


- Article du 21 novembre 2011 : Les frais d'affranchissement de la mairie du 7e... et des autres.
- Paris Tribune Indiscrétions du 8 février 2011 : Les dessous de l'inauguration de la tour nord de l'église Saint-Sulpice.


Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.