Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Vendredi 28 Mars 2014 - 12:52


        

Charles Beigbeder et Didier Decelle fusionnent leurs listes

Municipales dans le 8e arrondissement : 1 élection sur 20 à Paris.


Meeting à 28 heures avant le second tour de Charles Beigbeder et Didier Decelle pour "un scrutin de proximité".




Suite à la fusion avec la liste de Didier Decelle "Rendre la vie à la ville dans le 8e", le nom de la liste "Libérez le 8e !" a été conservée pour le second tour des élections municipales.

La guerre des droites

"Au 1er tour, il y a eu une forte perturbation pour deux raisons, analyse Didier Decelle, il y a eu une forte radicalisation politique qui a été accentuée par la tribune de Nicolas Sarkozy qui a transformée ce premier tour des élections municipales en combat droite - gauche, et au niveau plus local, le maire s'est permis d'écrire à de nombreux électeurs en disant que si vous ne votez pas pour la liste UMP vous allez faire nommer un conseiller de gauche au titre du 8e" (voir photo).

Exclu de l'UMP juste avant le premier tour "à la demande de Pierre Lellouche" selon Didier Decelle, celui-ci se sent "libéré de toutes contraintes et c'est la raison pour laquelle j'ai décidé d'accepter lundi la proposition de fusion que me faisait Charles Beigbeder. C'est dans une logique d'intérêt du 8e arrondissement et compte-tenu des projets que nous voulons faire".

Lors du meeting de l'entre deux tours le jeudi 27 mars 2014 avenue Georges V, à quelques encablures des meeting de Nathalie Kosciusko-Morizet. dans le 14e et d'Anne Hidalgo dans le 15e, Charles Beigbeder a réuni les candidats à la mairie du 8e arrondissement : 3 élus au conseil du 8e, Didier Decelle Premier adjoint au maire, le docteur Alain-Pierre Levy chargé de l'handicap, dépendances et professions libérales, Chantal Tiberghien chargée de la jeunesse, et des représentants de la société civile dont une ancienne responsable de l'association générale des familles du 8e.

Avec en guest-star, le secrétaire national de l'UMP venu de la Moselle Alain Missoffe, frère de Françoise de Panafieu, Denis Jacquet, fondateur du mouvement des pigeons, et Charles Millon, ancien ministre de la Défense.

"Dans le 8e, il y a une liste de gauche qui fait 15 % et il reste 85 % pour 2 listes de droite, explique Charles Beigbeder, donc il n'y a aucun risque politique. Faites-vous plaisir. Ce sera un scrutin de proximité. Choisissez en fonction des gens et pas pour des étiquettes politiques. Vous avez le choix entre des apparatchiks, des professionnels de la politique depuis 1968 et depuis 1980 (...) A la tête (de la liste UMP Modem UDI il y a) une personne qui n'a jamais dirigé une équipe : est-elle capable d'être maire du 8e (...) ?"

La fusion des listes Libérez le 8e ! de Charles Belgbeder et Rendre la vie à la ville dans le 8e de Didier Decelle peut faire un bon score. François Lebel, actuel maire du 8e, a réussi à se maintenir candidat à la 10e position sur la liste UMP Modem UDI avec NKM.
S'il n'est pas forcément dit que Pierre Lellouche sur la liste UMP Modem UDI ne sera pas élu conseiller de Paris, il se pourrait en revanche que François Lebel, candidat à un nouveau mandat, ne soit pas élu conseiller d'arrondissement. Un souhait jamais démenti par l'état-major de Nathalie Kosciusko-Morizet. Les résultats le 30 mars 2014.

L'extrait du tract que récusent Charles Beigbeder et Didier Decelle

Extrait du tract de la liste UMP - Modem - UDI envoyé par courrier avant le 1er tour aux habitants du 8e avec une lettre du maire d'arrondissement François Lebel.
Extrait du tract de la liste UMP - Modem - UDI envoyé par courrier avant le 1er tour aux habitants du 8e avec une lettre du maire d'arrondissement François Lebel.








Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.