Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune Les arrondissements à la Une
 
Newsletter

Actualité des arrondissements de Paris à partir des sources publiques et de l'investigation

 

Article

Chaussée rétrécie pour les voitures et trottoirs élargis pour les motos ?

Un texte participatif d'un habitant du 2e arrondissement.


Tout comme rue de Rennes, des travaux de rétrécissement de la chaussée avec agrandissement des trottoirs ont été entrepris rue des Jeuneurs.




Le 2e arrondissement de Paris possède le privilège de réunir des quartiers anciens aux rues étroites et de belles voies larges et dégagées ainsi que les voulurent, Napoléon III et le préfet Haussmann.
Selon la volonté des gouvernants actuels de l'Hôtel de Ville de chasser l'automobile, des travaux de rétrécissement de la chaussée avec élargissement démesuré des trottoirs ont été programmés puis réalisés.

L'exemple significatif c'est la rue des Jeuneurs (portion entre la rue Saint-Fiacre et la rue Montmartre). La chaussée devenue très étroite accueille difficilement les camions de livraisons indispensables au négoce de tissus encore très actif dans ce quartier.

Les trottoirs larges, revêtus de belles dalles imitation granit, sont offerts aux piétons promeneurs et rêveurs qui peuvent ainsi admirer le paysage.

La réalité est tout autre.

Bien que des aménagements aient été prévus pour loger les deux roues avec ou sans moteur, ces derniers ne se gênent pas pour rouler sur ces trottoirs et s'y garer, parfois toute la journée, au mépris des lois et règlements.

Pour les contribuables que nous sommes, nous les Parisiens, nous apprécions mal d'avoir payé, cher, des trottoirs dallés pour ne pas pouvoir les utiliser en toute tranquillité ni en sécurité.

Nous avons été bafoués !
Motos sur le trottoir élargi (c) Marcel Grognard.
Motos sur le trottoir élargi (c) Marcel Grognard.

par Gaspard Grognard
Mardi 3 Avril 2012

Commentaire des articles de Paris Tribune

1.Posté par Lemarchand le 10/04/2012 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour compléter ce que dit cet habitant du 2ème arrondissement, je lui signale que la Préfecture de Paris a confirmé à la Mairie de Paris que ses agents ne verbaliseraient les deux roues motorisées garées sur les trottoirs que si leur stationnement était "gênant et dangereux". A charge pour chaque agent d'évaluer le gène et la dangerosité!

Nouveau commentaire :
L'éditeur étant responsable des propos déposés dans la partie Commentaire, les commentaires prohibés par la loi seront retirés du site par l'éditeur. Merci de votre compréhension.

Paris capitale | Paris préfecture | Paris Pratique | Actualités Contributions Paris