Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



15/12/2015 - 12:55
        

Claude Bartolone reste président de l'Assemblée nationale

Paris, 15 novembre 2015 - Battu face à Valérie Pécresse aux élections régionales, Claude Bartolone élu "par acclamation" pour la deuxième fois au perchoir de l'Assemblée nationale



Le nouveau conseiller régional d'Ile-de-France élu en Seine Saint Denis est reconduit président de l'Assemblée nationale par le groupe des députés PS.



Claude Bartolone © capture d'écran I-Télé.
Claude Bartolone © capture d'écran I-Télé.
Claude Bartolone avait indiqué pendant la campagne qu'il remettrait, en cas de défaite, son "mandat de président de l’Assemblée nationale à la disposition de Bruno Le Roux, président du groupe socialiste". Elu pour la durée de la législature, suite à une procédure interne au groupe des députés PS où, en 2012, 4 députés PS étaient candidats au perchoir, Claude Bartolone a demandé 
 
"aux députés socialistes, dont ma légitimité est issue, (s'ils) souhaitent ou non que je poursuive la responsabilité qu'ils m'ont confiée au perchoir"
Claude Bartolone, battu aux élections régionales le 13 décembre 2015.

Il vient d'être reconduit président de l'Assemblée nationale, selon le nouveau mode de scrutin dit vote "par acclamation". Son "avantage" est de préserver l'image de l'unité.

La première élection au perchoir de Claude Bartlone "par acclamation" date de 2012. Quatre candidats sont en lice : Claude Bartolone, député de Seine Saint Denis *, entre autres de Le Pré Saint-Gervais limitrophe de Paris, la plus petite commune d'Ile de France, Élisabeth Guigou, député de Seine-Saint-Denis, Jean Glavany, député des Hautes-Pyrénées, et Daniel Vaillant, député de Paris conseiller de Paris, ancien maire du 18e arrondissement. Claude Bartolone obtient 127 voix sur 258 suffrages exprimés, Jean Glavany 59 voix, Elisabeth Guigou 50 voix et Daniel Vaillant 22 voix. La majorité absolue n'est pas atteinte et un second tour doit avoir lieu. Mais pour ne pas présenter le visage de la division, les candidats arrivés derrière Claude Bartolone se retirent. C'est par un vote "par acclamation" que Claude Bartolone est élu pour la première fois président de l'Assemblée nationale.


En 2015, étant reconduit sans nouveau vote interne au sein du groupe des députés PS, Claude Bartolone vient d'être réélu pour la deuxième fois "par acclamation" président de l'Assemblée nationale.


Claude Bartolone est le député de la 9e circonscription de Seine Saint-Denis (93) située à l'est de Paris : elle regroupe les communes limitrophes de Paris Le Pré-Saint-Gervais (la plus petite commune d'Ile-de-France) et Les Lilas, et les communes proches de Paris Romainville (à 3 km), Noisy-le-Sec (à 5 km) et une partie de Bondy (à 15 km).




Les faits | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.