Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



29/11/2011 - 16:40
Joséphine Hazard
        

Clients

(Communiqués)



« La Prostitution est un Art, un Humanisme et une Science, à condition d'être pratiquée volontairement et dans de bonnes conditions ». Grisélidis Réal.



Clotilde Ramondou / Grisélidis Réal

Clients
Grisélidis Réal, prostituée et écrivain, a consigné entre 77 et 95 Le carnet de bal de ses clients, classés de A à Z. Avec des mots crus, elle offre un récit lapidaire et authentique de ses gestes professionnels : accueillir, faire plaisir, se faire payer. Les beaux, les vieux, les doux, les bavards, elle est au carrefour du monde, elle est celle qui négocie auprès de tous l'artisanat du sexe. Trois lieder de Schubert, chantés par un chœur d'hommes, entrent en résonnance avec cette prose frémissante et intime, interprétée par Clotilde Ramondou, comédienne et metteur en scène. Une évocation lyrique de la sexualité mise à nu.

"Pas de littérature (le sujet - la prostitution - en a pourtant suscité beaucoup, et pas de la meilleure encre), mais la simple énumération, sans romance ni pathos, des caractéristiques sexuelles des clients de Grisélidis Réal, qu'elle avait soigneusement notées dans un petit carnet noir de 1977 à 1995, le tout suivi du tarif pratiqué. C'est cela Clients. Les notes du carnet demeurent des notes et l'on ne pensait pas que Clotilde Ramondou oserait nous les restituer dans leur sèche nudité. Et pourtant... elle ose. Et transforme son pari - c'en était un assurément - en un spectacle d'une force inouïe et, paradoxalement, non dénué d'une certaine douceur. À ses côtés circulent onze hommes se regroupant pour former un chœur sous la direction de Jean-Christophe Marti et interpréter trois lieder de Franz Schubert. Alors qu'elle égrène l'énumération des 220 hommes saisis sur le vif et par ordre alphabétique, dans leur intimité la plus secrète : c'est toute l'humanité qui défile ainsi. Elle les appelle un à un : on se croirait chez Sade recensant toutes les perversions dans Les 120 journées de Sodome... On est plus près, en fait, de la beauté et du cérémonial d'un texte de Jean Genet."

Jean-Pierre Han pour frictions - la revue en ligne

d'après Carnet de Bal d'une Courtisane de Grisélidis Réal, mise en scène et interprétation Clotilde Ramondou, direction musicale Jean-Christophe Marti, hommes de chœur Florent Baffi, Florent Cheippe, Antoine David, Patrick Gufflet, Christophe Gutton, Émilien Hamel, Mehdi Idir, Lionel Mendousse, Victor de Oliveira, Pascal Omhovère, Michel Ouimet, collaboration artistique Hervé Falloux, costumes des hommes Laure Deratte, lumière Marc Delamézière, régie générale Julien Barbazin.

3 > 21 janvier 2012
lun, mer, sam 19h30
mar, jeu, ven 21h
durée 1h40 - spectacle pour adultes

RESERVATION : 01 40 03 72 23
resa@theatre-paris-villette.com

TARIFS >>>
Tarif plein 23€
Tarifs réduits 16€ / 10€ / 6€ avec le carnet Paris-Villette.

http://www.theatre-paris-villette.com/spectacles_saison_2012/clients-clotilde_ramondou.php



Et aussi
< >

Mercredi 11 Octobre 2017 - 00:08 Smart Electric Base Paris

Mardi 10 Octobre 2017 - 14:08 Exposition La Nature Abstraite de la Réalité

Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.