Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Lundi 8 Septembre 2014 - 17:38


        

Danielle Simonnet critique le budget participatif d'Anne Hidalgo

Première attaque contre le budget participatif à Paris.


Coup d'envoi et envoi d'un coup.




Paris, 8 septembre 2014 (Paris Tribune) : Réaction de Danielle Simonnet, conseillère de Paris du 20e arrondissement Secrétaire Nationale du Parti de Gauche suite au coup d'envoi du budget participatif par Anne Hidalgo Mairesse de Paris, sur Twitter et sur le site internet de l'Hôtel de Ville.

Le budget participatif

5 % du budget d'investissement de la ville, soit 426 millions d'euros sur la mandature 2014 - 2020, ou encore 71 millions d'euros par an seront consacrés à des projets dont l'initiative revient aux Parisiens.
Les 5% alimenteront deux types de budget participatif : le budget participatif ayant trait à des initiatives dans chaque arrondissement et le budget participatif relatif à plusieurs arrondissements ou à des projets de plus grande envergure.
Par vote électronique sur internet et sur papier en mairie d'arrondissement, les Parisiens devront se prononcer et choisir au maximum 5 projets sur les 15 premiers projets expertisés par l'exécutif municipal pour un montant total de 20 millions d'euros, mis en oeuvre dès 2015.
Le vote populaire est prévu du 24 septembre au 1er octobre 2014, avant les négociations avec les différents groupes politiques et avant le vote du budget au conseil de Paris à la fin de l'année.

Le communiqué

A la lecture des 15 projets retenus par la Mairie de Paris (voir liste ci-dessous) Danielle Simonnet bondit :

"(...) Un peu de sérieux ! Ce n'est pas en faisant arbitrer entre quelques gadgets (certes fort sympathiques) qu'on permettra aux parisien-ne-s de "prendre les clés du budget" et de "décider du Paris de demain" selon les slogans des services de l’Hôtel de Ville (...) Silence dans les rangs, on ne vous demande pas votre avis sur l’essentiel. La démarche « budget participatif », n’est décidément qu’une belle campagne de com’-gadget pour mieux détourner l’implication citoyenne des enjeux, à la veille de nouvelles coupes dans les dotations des collectivités qui n’épargnent pas la capitale. De quoi rassurer le gouvernement Valls2 : Son élève Anne Hidalgo se charge d’endormir le peuple parisien, il peut poursuivre ses plans d’austérité".

© ccalmons - Fotolia.com
© ccalmons - Fotolia.com

Les 15 projets de la Ville de Paris

- "Cultiver dans les écoles", projet d’implantation de jardins pédagogiques dans les écoles.
- "Rendre la rue aux enfants" qui projette d’arrêter épisodiquement la circulation, à l’aide de barrières repliables, dans vingtaine de rues et d’y installer des jeux pour enfants.
- "Des tipis et des bougies" projet qui consiste en l’acquisition de 100 tentes d’Indiens à réserver dans les parcs de la ville.
- La création d’une plate-forme interactive avec les collections des 14 musées de la ville.
- Un projet d’installation d’œuvres d’art dans la rue.
- La végétalisation d’une quarantaine de murs parisiens.
- La rénovation des 33 kiosques à musiques de Paris.
- La création de deux piscines découvertes éphémères de 25 m.
- L’installation d’agrès et de parcours sportifs dans l’espace public.
- L’achat de dix déchetteries ambulantes pour recueillir les petits encombrants.
- Un écran géant mobile de 30m² pour diffuser des films en plein air.
- La transformation de passages sous le périphérique grâce à des interventions artistiques.
- Développer le réseau d’espaces de coworking pour les étudiants et entrepreneurs.
- Rénover et développer des jeux en tout genre dans les jardins parisiens.
- Repenser les portes d’entrées dans la capitale au moyen de quatre interventions artistiques.







Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.