Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Samedi 12 Avril 2014 - 21:48


        

De l’art précolombien en Seine Saint Denis

Vente aux enchères à Bagnolet le dimanche 13 avril 2014 à 14 h 30.


Quelques pièces érotiques proposées lors de la vente.




Le printemps est là et bien là. Le soleil couvre l’Ile-de France. Ce sont des températures d’été. Et la sève monte dans la nature. Ce climat favorise-t-il la vente de dimanche organisée par l’étude de commissaires-priseurs parisiens Castor-Hara ? Peut-être.

La virilité marque certaines statuettes

La vacation se déroule le dimanche 13 avril 2014 à 14 h 30 chez l’Expert Serge Reynes à Bagnolet en Seine Saint Denis, 46, Rue Jules Ferry dans les locaux du cabinet « Origine ». Les amateurs ne se rendent pas aux lieux habituels parisien mais franchissent le périphérique pour admirer les pièces et enchérir. Le lieu de vente est à proximité du métro Robespierre.

Parmi les pièces présentées, certaines ont un caractère phallique ou guerrier. En trois lots, la puissance et l’affaiblissement des civilisations précolombiennes, de 330 avant Jésus-Christ à 1500 après JC, apparaissent. Etrange rencontre avec l’histoire, les salles de ventes sont propices à d’étonnants raccourcis.

Le lot 182 est saisissant. C’est une statuette ithyphallique. Elle est modelée d'un shaman nain assis. Son phallus est mis en évidence en signe de fécondité. 
Il lève un bras vers le ciel et pose l'autre sur la terre dans un geste symbolique.

Lot 182 Statuette ithyphallique estimée 5.000 à 7.000 € -  Alain Castor et Laurent Hara Commissaires priseurs.
Lot 182 Statuette ithyphallique estimée 5.000 à 7.000 € - Alain Castor et Laurent Hara Commissaires priseurs.
Le membre est énorme par rapport à la taille du nain. Il est sensiblement de la longueur des jambes. Bien assis et stable avec l’aide de sa main droite, le shaman, torse perpendiculaire au sol, le regard droit, fixe et pénétrant, a une belle assurance. Sa main gauche pointe le soleil ou les étoiles. Il maîtrise l’univers des racines du sol aux astres célestes. Il communique avec les êtres, avec les esprits et avec la nature. Pas de doute dans l’expression du visage, son moyen de communication est son savoir, sa perception du monde non visible et son sexe. Il exhibe son phallus au gland décalotté, parallèle à la terre pour l’inonder de son abondante semence en relation avec sa dimension.

La statuette est une terre cuite beige et rouge café, de 33 sur 19 cm. Son origine, Colima, au Mexique Occidental. C’est une antiquité qui a été conçue entre 300 avant et 300 après JC
A signaler, une légère restauration n'excédant pas 5 à 10% de la masse globale de l'œuvre.
L’amateur doit être financièrement bien fourni. L’estimation varie de 5.000 à 7.000 € frais de vente en sus, comme pour toutes les estimations.

Lot 186 Guerrier tenant une lance dans ses mains - Alain Castor et Laurent Hara Commissaires priseurs.
Lot 186 Guerrier tenant une lance dans ses mains - Alain Castor et Laurent Hara Commissaires priseurs.
Le lot 186 est accessible aux moins dotés. Le prix d’adjudication, selon l’expert, doit se situer autour de 350 ou 450 €. Mais, la pièce est belle et elle peut être disputée au delà de l’estimation haute.

C’est le second pilier de la civilisation, à côté du prêtre, le combattant. Le lot 186 est un guerrier. Il tient une lance dans ses mains et porte un casque à décor aviforme. Son appareil génital est protégé. Il est déterminé, sûr de lui, solide sur ses jambes, prêt à vaincre ou mourir.
C’est une terre cuite beige orangée de même origine que le remarquable lot 182 et de la même époque. Sa dimension : 17,5 sur 10,5 cm.

Lot 229 Chef assis - Alain Castor et Laurent Hara Commissaires priseurs.
Lot 229 Chef assis - Alain Castor et Laurent Hara Commissaires priseurs.

L’art marque souvent la décadence

Le lot 229 est bien postérieur et est distant de milliers de kilomètres. Il provient de Narino en Colombie. C’est une statuette en terre cuite ocre, brune et orangée datée entre 1.000 et 1.500 après JC. Sa dimension est de 27 sur 12 cm.

C’est un chef. Il est assis sur son siège. Ses mains sont posées sur ses genoux. Il est en équilibre mais ne dégage pas une forte autorité. Ses yeux sont mis clos. Son visage est agrémenté de peintures cérémonielles linéaires. Il a la joue droite gonflée. Il chique des feuilles de coca. Il est nu à l’exception d’une ceinture autour de la taille. Dessous son pénis est dressé. Son phallus est horizontal, bridé par la ceinture ou ne pouvant mieux s’ériger. Il est de dimension modeste ou, au mieux proportionné au corps. Une femme à l’exposition murmure à l’oreille d’une amie, « aujourd’hui, il mériterait de porter une cage de chasteté » et les deux femmes s’esclaffent. La pièce est intéressante et son estimation est entre 500 et 800 €. A signaler, une restauration sur un bras. 


Le sexe est sacré dans les civilisations antiques. Il est relié à la force. C’est par l’épuisement des civilisations qu’il devient un vice. Au XVème Siècle, l’Amérique précolombienne attend, sans le savoir, l’arrivée des conquistadors.


Infos pratiques :
Pour avoir des précisions sur la vente, l’état des lots et les frais de vente :
Alain Castor – Laurent Hara
Commissaires priseurs
01 48 24 30 77

Serge Reynes

Expert
Cabinet « Origine »
46 rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet

Tel : 01 48 57 91 46 - Fax : 01 48 57 68 18

.

Articles liés :







Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.