Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



18/01/2012 - 17:32
        

Délinquance générale à Paris : à quand les chiffres de 2011 ?

Début 2012 : la saison des bilans et des chiffres.



La réalité de l'ensemble des crimes et délits bientôt connue à Paris ? Des chiffres qui parleraient d'eux-mêmes.



Après les chiffres de la délinquance en France présentés le 17 janvier 2012 par le ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l'Immigration, bientôt les chiffres à Paris ?

Au niveau national, les chiffres des cambriolages d'habitations principales ont augmenté de +17,1 %, les violences contre les personnes et plus spécifiquement les homicides volontaires sont en hausse de + 10,1 % et les vols et dégradations des véhicules sont en diminution de -7,1 %.
Dune manière générale, Claude Guéant, ministre depuis 12 mois, s'est félicité le 17 janvier 2012 lors de l'annonce des chiffres de la délinquance en France, de la baisse de 0,34 % de "la délinquance générale", soit les infractions enregistrées par les forces de l’ordre en 2011, et de celle de l'ensemble des délits et des crimes, pour la 9e année consécutive.
A Paris, les chiffres 2011 de la préfecture de police "sur la délinquance générale observée" dans la capitale ne sont pas encore connus. Les derniers datent du mois de septembre 2011, avec l'annonce : "depuis 10 ans, la délinquance a baissé dans la capitale de -26,45% (210 759 actes constatés en 2001 contre 155 013 en 2011) ; la délinquance de proximité a diminué de plus de la moitié".
Dans la carte électronique des "Voeux 2012 des Officiers de presse de la préfecture de police", il est promis davantage de communications suite aux "3500 sollicitations" en 2011.
Des officiers de presse à l'écoute de nos demandes même si parfois ils ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent : parmi les déceptions de 2011, il y a le déplacement initialement prévu puis reporté puis finalement annulé, début août 2011, au laboratoire central de la préfecture de police (LCPP) dans l'Essonne. Il s'agissait d'une visite pour aller à la rencontre de Marguerite, le nouveau chevreau femelle destiné, tout comme la chèvre Blanche et les boucs Frotteman et Truc, à tondre de façon écologique les pelouses du laboratoire.



Les faits à Paris | Les opinions | Flash


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.