Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



18/01/2013 - 12:10
        

Départ anticipé du sénateur Roger Madec de la mairie du XIXe arrondissement

XIXe arrondissement : démission à la mairie, 5-7 place Armand Carrel 75019 Paris.



Démission du leader socialiste dans le XIXe arrondissement, élu maire depuis 1995, et désignation de son successeur : François Dagnaud.



Le sénateur-maire du XIXe arrondissement Roger Madec (PS) et le député-maire du XVIIIe arrondissement Daniel Vaillant (PS) organisaient chacun une cérémonie de voeux le jeudi 17 janvier 2013...

Départ anticipé à la mairie du XIXe arrondissement

Un événement-surprise braque les feux de l'actualité sur Roger Madec, maire du XIXe arrondissement depuis 17 ans et réélu sénateur de Paris en septembre 2011 : Roger Madec entend quitter ses fonctions de maire du XIXe arrondissement.

Une annonce, ne figurant pas encore sur le site internet de la mairie d'arrondissement, qui en a surpris plus d'un, tandis que d'autres ne se disaient qu'à moitié surpris en l'entendant.

Le sénateur Roger Madec démissionne de son mandat de maire du XIXe arrondissement au profit de François Dagnaud, son premier adjoint chargé de la coordination municipale, de l'urbanisme et du quartier Buttes-Chaumont.

A l'échelle parisienne, François Dagnaud est également Adjoint au Maire de Paris chargé de l'organisation et du fonctionnement du Conseil de Paris, de la propreté et du traitement des déchets. Pour les municipales 2014, il est à la tête du conseil stratégique accompagnant la candidature à la Mairie de Paris d'Anne Hidalgo.

Quelles sont les raisons de ce départ anticipé annoncé le 17 janvier 2013 au soir devant plus de 1 500 personnalités invitées dans le gymnase Jean Jaurès dans le XIXe arrondissement ?

"Je pense qu’il est temps de mettre en place une nouvelle équipe, c’est bien que François (François Dagnaud, NDLR) puisse endosser l’habit de maire dès maintenant", confiait au journal Le Parisien Roger Madec.

Rien à voir avec la règle du non-cumul des mandats, votée en interne par les militants PS en 2010 et voulue par le gouvernement dès 2014, explique le sénateur - maire du XIXe arrondissement.

A la mi-journée, le Maire de Paris Bertrand Delanoë s'était fendu d'un communiqué pour remettre la pression * sur les élus parisiens qui cumulent un mandat de maire d'arrondissement avec celui de parlementaire :

"C’est avec une profonde satisfaction que j’ai entendu hier soir le Président de la République réaffirmer son attachement très clair à la réforme du non-cumul des mandats. Cette avancée démocratique indéniable figurait au nombre de ses propositions lors de l’élection présidentielle (...) Je souhaite donc que tous les parlementaires se saisissent rapidement et dans un esprit de rassemblement d’une réforme dont les Français partagent totalement l’esprit et les objectifs. L’application de cette réforme dès les élections municipales de 2014 doit plus que jamais rester l’objectif du gouvernement et de la majorité parlementaire".

Le sénateur resterait Conseiller de Paris du XIXe arrondissement et devrait seconder François Dagnaud dans son futur rôle de maire du XIXe.

Pointé par les médias dès le 29 novembre 2012 pour avoir revendiqué le droit à la censure dans une lettre ** adressée au PDG de France Télévision Rémy Pflimlin, Roger Madec avait également fait la une de l'actualité parisienne lors du conseil d'arrondissement du 12 mars 2012 au sujet de la procédure de licenciement de Betrand Jullien *** ; un militant des Verts depuis 1997 et ancien collaborateur du maire du XIXe arrondissement. Son licenciement serait lié au fait qu'il avait refusé de travailler avec Yacine Chaouat (PS) conseiller d'arrondissement chargé de la propreté, des relations avec le monde combattant et de la mémoire.

S'il s'agissait d'une "affaire privée" pour le sénateur-maire du XIXe arrondissement, la Première Adjointe au Maire de Paris avait indiqué à l'époque qu'il s'agissait d' "une question politique et pas une affaire privée".

Puis Roger Madec s'est prononcé le 4 septembre 2012 sur son blog en faveur de la candidature d'Anne Hidalgo à la Maire de Paris ("Hidalgo pour Paris"). Dans un second billet en date du 16 octobre 2012 intitulé "Proposer pour Paris" il estimait également légitime "la volonté exprimée par Jean-Marie Le Guen de participer au débat qui s’ouvre autour des prochaines élections municipales à Paris".

Récemment, le sénateur - maire du XIXe arrondissement Roger Madec avait assuré l'intérim, pendant les congés de fin d'année jusqu'au 3 janvier 2013, de Laurent Ménard, Directeur de la Voirie et des Déplacements de la Ville de Paris. (lire les commentaires, NDLR)


* Article : Cumul des mandats : des conseillers de Paris PS dans la ligne de mire du Maire de Paris.
** Article : Roger Madec et France Télévisions : le courant ne passe plus.
*** Article : Les questions qui fâchent de Bernard Jomier au conseil du 19e.


Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.