Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Jeudi 4 Octobre 2012 - 14:30


        

EXCLUSIVITE : le communiqué de François Lebel, maire du 8e arrondissement

Communiqué définitif de François Lebel suite à l'édito du mensuel "Paris 8e" du mois d'octobre 2012.


Mis en cause pour son édito, le maire du 8e arrondissement répond dans un communiqué adressé à l'AFP et à Paris Tribune en exclusivité.




Le magazine du mois d'octobre de l'arrondissement Paris 8e a fait parler de lui avec un édito du maire d'arrondissement (UMP-CNI) François Lebel sur le projet de loi sur le mariage homosexuel qui devrait être présenté en conseil des ministres le 31 octobre 2012.

Article : Mariage homosexuel et adoption : François Lebel fait réagir la gauche et la droite.

Communiqué de François Lebel envoyé à l'AFP et à Paris Tribune exclusivement - jeudi 4 octobre 2012 à 13h14

Pouvons-nous encore débattre dans ce pays ?

Pouvons-nous exprimer une opinion sans qu’elle soit caricaturée, déformée et qu’un lobby tout puissant lance immédiatement une "fatwa" contre son auteur ?

En m’opposant au mariage homosexuel, je ne dénonce rien d’autre que le risque, à terme, de voir tomber tous les autres tabous du mariage.

A ces quelques lignes on a répondu par l’invective, la déformation, les faux sens, à commencer par le premier édile de Paris utilisant pour cela, lui-même et sans compter, ce qu’il appelle "les outils de la démocratie".

Si je peux concevoir que certains se félicitent de ce qu’ils jugent une avancée en termes d’égalité, il ne faut pas que les mêmes condamnent ceux, dont je fais partie, qui s’inquiètent des conséquences de ce projet de loi sur la société.

Si on supprime au travers de cette loi une des conditions de l’accès au mariage pourquoi celle-ci et pas les autres ?

Je ne parlerai pas des témoignages de soutien que je viens de recevoir pour les opposer aux injures que j’ai reçues. Je citerai simplement le sondage publié ce matin par le Figaro.

Alors débattons et, pourquoi pas, par voie de référendum ?


François Lebel
Maire du 8ème.

Edito de François Lebel - Mensuel "Paris 8e" - Octobre 2012

NON !

Le gouvernement s'apprête à introduire par la loi la possibilité de procéder au mariage entre personnes du même sexe. Cette "mesure" qui ouvre la voie à de furieuses controverses aura l'avantage de ne rien coûter aux finances publiques tout en détournant l'attention des Français de la situation très grave dans laquelle se trouve le pays : dette, chômage, déficit public, désindustrialisation, commerce extérieur...

Pour ma part, comme maire élu, j'ai le devoir d'informer les habitants du 8e arrondissement que je ne procéderai, personnellement, à aucun mariage de cette nature.

Bien sûr, la mairie du 8e se conformera à la loi, mais ce sera avec d'autres officiers de l'Etat-civil que moi-même.

Mon opposition au mariage homosexuel n'est pas motivée par des convictions confessionnelles, ni par un jugement sur la sexualité, ni par un jugement sur la sexualité des uns ou des autres qui relève de la vie privée.

Mais la reproduction sexuée est une constante du règne animal depuis des millions d'années et c'est pourquoi l'union entre deux sexes différents, le mariage, est l'objet d'une ritualisation, partout et toujours, depuis l'origine même de l'espèce humaine et même pré-humaine. Si le tabou immémorial du mariage hétérosexuel vient à sauter, qui et quoi s'opposera désormais à ce que d'autres tabous le concernant, bien moins anciens, bien moins universels, ne tombent à leur tour ?

Par exemple : Comment s'opposer demain à la polygamie en France, principe qui n'est tabou que dans la civilisation occidentale ? Pourquoi l'âge légal minimum des mariés serait-il maintenu ? Et pourquoi interdire plus avant les mariages consanguins, la pédophilie, l'inceste qui sont encore monnaies courante dans le monde ?

C'est pourquoi, dans une société qui n'a plus comme règle que l'hédonisme de chacun, les pires dérives sont non seulement possibles, mais certaines.
La porte est désormais ouverte au spectacle mortel pour la civilisation du mariage légal de tout le monde avec n'importe qui pour faire n'importe quoi !


(Ce texte a été écrit le 5 septembre, quelques jours avant les déclarations du Cardinal Barbarin, fortuitement semblables dans leurs conclusions.)

François Lebel
Maire du 8e arrondissement
Courriel : francois.lebel@paris.fr
© MNStudio - Fotolia.com
© MNStudio - Fotolia.com







Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.