Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



18/09/2012 - 17:13
Vaea Devatine et Géraldine Bruno-Jelasti
        

Edith Gallois contre "la double peine des banlieusards"

Les suites de l'inauguration des nouveaux aménagements de la rive droite des berges de Seine.



Fermeture des voies sur berges et interdiction des voitures diésel : les "banlieusards" sont à la peine selon Edith Gallois.



Edith Gallois, conseiller de Paris du 13e arrondissement et conseiller régional centriste, dénonce dans un communiqué du 17 septembre 2012 "la politique des plus privilégiés des élus socialistes en termes de circulation".

Suite au réaménagement des voies sur berges, avec l'inauguration du tronçon rive droite dans la matinée du lundi 17 septembre 2012 par Bertrand Delanoë, la conseillère centriste pointe le caractère "socialement doublement discriminante et économiquement dangereuse (...) de la suppression d'un axe stratégique d’entrée dans la capitale" et fustige la proposition faite le 15 septembre de Jean-Marie Le Guen (PS), conseiller de Paris 13e arrondissement et député, "d’interdire les voitures diesels dans Paris".

"Alors que nous devons soutenir l’industrie automobile française en difficulté, premier employeur national, et que ses entreprises sont les spécialistes du diesel dans le monde, quel message dévastateur enverrait-on en le bannissant de la capitale ? Monsieur Le Guen, député de la République et qui ambitionne de devenir Maire de Paris devrait mesurer l’impact de ses propos en période de crise" explique l'élue centriste qui ironise : "après l’annonce de la candidature d’Anne Hidalgo pour les municipales de 2014, cette sortie de l’adjoint au Maire chargé de la santé ne peut être qu’une façon de se positionner à tout prix dans la course aux primaires".

Edith Gallois "invite Jean-Marie Le Guen et ses amis socialistes à sortir de leur Boboland et à se rendre à Aulnay pour se rendre compte de la dure réalité de la 'vraie vie' ".

Tous les deux étaient présents au conseil du 13e arrondissement le 17 septembre 2012. Aucun des deux n'a parlé de l'inauguration ni abordé le sujet des berges de Seine.
Le Port Henri IV aménagé depuis par l'architecte paysagiste Alexandre Chemetoff : un double niveau de quai permet aux piétons d'accéder au bord de l'eau et une galerie artistique aménagée le long de l’écluse permet de passer du port Henri IV au bassin de l’Arsenal  (c) Mbzt.
Le Port Henri IV aménagé depuis par l'architecte paysagiste Alexandre Chemetoff : un double niveau de quai permet aux piétons d'accéder au bord de l'eau et une galerie artistique aménagée le long de l’écluse permet de passer du port Henri IV au bassin de l’Arsenal (c) Mbzt.



Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.