Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Jeudi 2 Août 2012 - 13:30


        

Henri Guaino dénonce le blocage des loyers

Henri Guaino et l’évolution des loyers sous Fillon et sous Ayrault.


Abrogation du décret Fillon du 26 août 2011 et entrée en application le 1er août 2012 du décret Ayrault du 20 juillet 2012.




Le Gouvernement Sarkozy intervient en août 2011 pour plafonner la hausse des loyers à Paris et en Ile-de- France.
Le Gouvernement Ayrault abroge la mesure et la renforce avec un nouveau dispositif encadrant les loyers des locaux vacants et des baux renouvelés.

Inetrviewé lors de la matinale sur I-télé par Jean-Michel Bertolus le 1er août 2012 Henri Guaino (UMP), député des Yvelines et ancien conseiller du président Nicolas Sarkozy fustige l’initiative de Cécile Duflot, Ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement sur l’encadrement des loyers :

"Revenons un instant sur les loyers, demande-t-il, le problème, ce n’est pas de les bloquer... Aujourd’hui, c’est... Et après, que se passe-t-il ? On a déjà essayé dans le passé. Si c’était si simple !"
Le journaliste : "et après on augmente les pénalités pour les municipalités qui ne respectent pas les critères de logements sociaux ?"
Henri Guaino : "Les loyers, c’est intéressant... Vous les bloquez, vous bloquez, mais si… Cela va réduire l’offre et donc, à la fin, il va falloir en sortir un jour du blocage et là, les loyers vont exploser encore plus. Ce sont des solutions absurdes. C’est le contraire d’une politique, c’est le contraire d’une politique du logement".

Pourtant, sous la Présidence de Nicolas Sarkozy, un décret est signé le 26 août 2011 relatif à l'évolution de certains loyers dans l'agglomération de Paris.
Il entre en vigueur le 31 août 2011. Parmi les signataires, François Fillon, Premier Ministre et les ministres compétents pour la mesure, Nathalie Kosciusko-Morizet qui a présenté le rapport sur le texte, François Baroin et Benoist Apparu.

Que prévoyait le décret Fillon ?

Le plafonnement de la hausse des loyers à Paris, dans toutes les communes des Hauts de Seine, de la Seine Saint Denis et du Val de Marne, et dans de nombreuses communes d’Ile de France.

Le mécanisme était similaire pour la fixation du prix du loyer renouvelé à celui du Gouvernement Ayrault qui vient d’entrer en vigueur.

Quelles différences entre le décret Fillon et le décret Ayrault ?

Des communes en province sont soumises à l’encadrement des loyers dans le texte du Gouvernement Ayrault alors que seules des communes d’Ile-de- France étaient concernées par la mesure du Gouvernement Fillon.

Seuls les baux renouvelés avec le locataire étaient soumis au plafonnement de la hausse des loyers pour revenir au prix du marché dans le texte du Gouvernement Fillon alors que celui du Gouvernement Ayrault s’applique aux baux renouvelés et aux nouveaux baux lorsque le locataire part et que le logement est remis en location.

Il n’est pas fait référence à l’indice de référence des loyers IRL de l’INSEE (IRL : indice de référence des loyers, ndlr) dans le texte de 2011 mais à l’indexation précisée dans le bail. De nombreux baux tiennent compte de l’indice de référence des loyers qui est appliqué de manière courante depuis plusieurs années.

Conclusion de la comparaison

En résumé, le propriétaire, constatant que le prix du bien qu'il loue est trop bas, peut l'augmenter en tenant compte de plusieurs paramètres. Par exemple, s'il a fait des travaux, etc.. soit par un mécanisme similaire entre le décret Fillon et le décret Ayrault, pour la fixation du prix du loyer renouvelé.

La grande différence tient dans le fait que si le locataire part, le propriétaire ne peut plus fixer librement le loyer, c'est-à-dire selon la loi du marché.
Jusque-là, le propriétaire pouvait fixer le loyer librement lorsque le locataire partait. Ce n'est plus le cas avec le décret Ayrault.

Finalement, au delà des mots, la différence de politique du logement au vu des deux décrets entre la majorité actuelle et l‘ancienne n’est pas si considérable.
Le gouvernement Fillon a ouvert la voie, le gouvernement Ayrault va plus loin. Et Henri Guaino a la mémoire courte ?


Articles :
- 2 août 2012 : L’encadrement des loyers d’habitation est effectif depuis le 1er août 2012 et dépend de l’évolution d’un indice de l’INSEE.
- 24 juillet 2012 : Cécile Duflot déterminée pour le blocage des loyers.
- 31 mai 2012 : L’encadrement des loyers : la fausse bonne idée, selon Jérôme Dubus.
Logements dans le 6e arrondissement de Paris.
Logements dans le 6e arrondissement de Paris.






Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.