Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



06/07/2009 - 20:49
Mariam Slimani
        

Interview d'une fan de Joyce Carol Oates

Huitième Tribune



La séance-dédicace de Joyce Carol Oates de samedi est une aubaine pour les milliers de ses lecteurs en France. L'une d'entre elles, Tanya, américaine comme l'auteure, est une des rares à avoir eu vent de la nouvelle et à compter parmi les présents à cette dédicace.



C'est autour d'une table au café du Virgin Megastore des Champs-Elysées que Tanya accepte de répondre à nos questions.
Interview d'une fan de Joyce Carol Oates

Huitième Tribune : Bonjour, j'imagine que vous êtes une lecture assidue de Joyce Carol Oates d'après le nombre de livres que vous avez à la main. Comment avez-vous connu cette écrivaine ?Tanya : En effet, j'ai lu beaucoup de ses livres. Quand j'étais au lycée, mon professeur de littérature nous a demandé de faire un exposé sur un auteur de notre choix. Je l'ai alors choisi et me suis mise à apprécier son oeuvre.

Si vous êtes présente aujourd'hui, c'est que vous avez été mise au courant ?
Tanya : Oui, c'est un ami français, qui sachant que je fais une thèse sur elle m'a donnée le mail pour que je puisse m'inscrire et être présente.

Vous faîtes une thèse sur J.C.O ? Vous avez donc déjà pris contact avec elle ?
Tanya : Non, c'est d'ailleurs pour ça que je suis venue, en plus de dédicacer mes livres. Je veux lui parler de mon travail et lui demander si une rencontre est possible entre nous.

Vous n'avez jamais eu l'occasion de lui parler avant ?
Tanya : En réalité, J.C.O a l'habitude de faire des lectures et dédicaces aux Etats-Unis mais je n'ai jamais eu la chance d'assister à l'une d'entre elles. De plus, elle a choisi de passer une année sabbatique à Londres, ce qui n'a pas arrangé les choses. Alors je profite de cette séance autant que je le peux.

Dernière question, Tanya. Pensez-vous qu'une romancière américaine est mise en l'honneur aujourd'hui pour en quelque sorte inaugurer la fête de l'indépendance américaine en France ou que ce ne soit qu'une simple coincidence ?

Tanya : Je ne peux pas vous répondre mais il est vrai que c'est une piste à explorer.

Merci infiniment d'avoir pris de votre temps pour nous Tanya et nous vous souhaitons bonne chance pour votre entretien avec J.C.O
Tanya : Merci à vous.
 





Et aussi
< >

Samedi 22 Avril 2017 - 12:25 Stéphane Gisclard magnifie la femme libre

Flash | Le Gars qui soufflait dans la Trompe d'Eustache | La Fille aux yeux de merlan frit | L'Homme au sourire en tranche de pastèque | Les aventures de Nini la Souris polynésienne



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.