Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Jeudi 13 Septembre 2012 - 17:18


        

Jean-François Legaret élu président du groupe de l'opposition à Paris

Jean-François Legaret, président du groupe UMPPA au Conseil de Paris.


Jean-François Legaret succède à Jean-François Lamour.




Jean-François et François, des prénoms à la mode à l'UMP.
Celui de Jean-François Legaret en fait partie. Seul prénom en piste depuis le retrait, la veille de l'élection, de Catherine Dumas, il est élu sans surprise à sa troisième candidature au poste de président du groupe de l'opposition au conseil de Paris.

Jean-François Lamour, proche de François Fillon, avait démissionné le 30 août 2012 car il consacrait "plus de temps à régler les guerres internes qu'à coordoonner l'opposition au maire PS" tout en faisant face à la pression d' "élus pro-Jean-François Copé".

L'élection du président du groupe UMPPA au Conseil de Paris débutée à 11h34 le 13 septembre 2012 dans une salle de l'Hôtel de Ville s'est terminée à 12h30.

Sur 52 conseillers de Paris, il y a eu 40 votants. Chaque élu pouvait donner 1 pouvoir.

Parmi les conseillers-maires d'arrondissement présents : Jean Tiberi (5e), François Lebel (8e) et Philippe Goujon (15e).
Parmi les conseillers-maires d'arrondissement absents : Jean-Pierre Lecoq (6e), Rachida Dati (7e), Claude Goasguen (16e) et Brigitte Kuster (17e).

Parmi les conseillers-députés présents : Philippe Goujon (12e circonscription) et Jean-François Lamour (13e circonscription) ; Bernard Debré (4e circonscription) a donné procuration à Pierre Gaboriau.
Parmi les conseillers-députés absents : Claude Goasguen (14e circonscription).

Le seul conseiller-sénateur, Pierre Charon, était également absent. Il n'a pas donné de procuration. Le conseiller du 15e arrondissement a été élu sénateur en 2011 sur une liste bis soutenue par la précédente majorité présidentielle au nom de la reconnaissance des courants au sein de l'UMP. Des courants reconnus aujourd'hui par Jean-François Copé et dans une moindre mesure par François Fillon.
Jean-François Legaret dans la salle des fêtes le 15 mai 2012 lors de la visite du Président François Hollande. Adolescent, il était également présent lorsque le Général Charles de Gaulle y a prononcé son discours.
Jean-François Legaret dans la salle des fêtes le 15 mai 2012 lors de la visite du Président François Hollande. Adolescent, il était également présent lorsque le Général Charles de Gaulle y a prononcé son discours.

Jean-François Legaret est élu Président du groupe UMPPA au Conseil de Paris par 38 voix et 2 abstentions.

Après avoir essayé d'être élu député puis sénateur, Jean-François Legaret était élu conseiller régional en mars 2010. Formé par son père, ancien député, ancien sénateur, ancien Président du Conseil de Paris, par les fonctionnaires de l'Hôtel de Ville, et dans les couloirs et salles de la Mairie centrale qu'il connaît comme sa poche pour y avoir passé son adolescence, c'est tout naturellement qu'il brigue un mandat en 1989. Elu depuis 23 années, il fait partie des plus anciens élus à Paris, à égalité avec Alain Lhostis (PC), conseiller de Paris du 10e arrondissement.

Comme lors de sa dernière campagne en 2010, Jean-François Legaret veut rendre la position d'opposant plus lisible et satisfaire les militants se plaignant de n'entendre "que le Maire de Paris" et peu l'opposition.

La transmission de témoin s'est passée de "façon digne". Vincent Roger, délégué fédéral, salue l'élection de Jean-François Legaret : "c'est une bonne journée pour la droite parisienne".

Le nouvel organigramme de l'UMPPA, en cours de finalisation au moment où cet article est publié, devrait comporter des conseillers plus jeunes : Jean-Baptiste Menguy, 33 ans, en qualité de Porte-parole de l'UMPPA et Valérie Montandon, 36 ans, en qualité de Présidente déléguée.

L'UMPPA représente 172 élus parisiens sur un total de 517 soit 33,36 % des élus :
- 52 conseillers de Paris sur un total de 163, soit 31,90 % des conseillers de Paris, dont 8 maires d’arrondissement (1er arrondissement, 5e arrondissement, 6e arrondissement, 7e arrondissement, 8e arrondissement, 16e arrondissement et 17e arrondissement) et 120 conseillers d'arrondissement) ;
- 120 conseillers d'arrondissement sur un total de 354 dans les 20 arrondissements de Paris, soit 33,90 % des conseillers d'arrondissement.

La prochaine élection à l'UMP désignera les 18 et 25 novembre 2012 quel est le prénom le plus apprécié chez les militants : Jean-François (Copé) ou François (Fillon), les deux favoris pour prendre la présidence du mouvement. Jean-François Legaret n'a pas ce problème : il réunit sur son prénom les deux prénoms en un.


Articles :
- 13 septembre 2012 : Election en cours du Président du groupe UMPPA au Conseil de Paris.
- 8 avril 2010 : Jean-François Legaret candidat à la présidence du groupe UMPPA au Conseil de Paris.






Publicités



Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg
Paris Tribune : Une histoire à 12 euros pour une député de #Paris #EnMarche @circo7508 @LaetitiaAvia @EnMarcheParis @AssembleeNat… https://t.co/e2F1r1175O

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.