Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : municipales 2014, nkm, paris
21/12/2013 - 17:55
        

Jean-Louis Borloo et Jean-Christophe Largarde protestent contre les choix de Nathalie Kosciusko-Morizet

Municipales à Paris



Nathalie Kosciusko-Morizet dévoile les premiers noms des candidats de l'accord UMP - UDI et Modem à la stupéfaction de Jean-Louis Borloo et de Jean-Christophe Lagarde, l'un des négociateurs des accords avec Yves Jego et Hervé Marseille.



Le coup de force de Nathalie Kosciusko-Morizet pour imposer sa politique. Les accords entre l'UMP - UDI et le Modem ayant du mal à se réaliser, la candidate de l'UMP vient de diminuer le nombre de candidats centristes éligibles à un siège de conseiller de Paris dans "une première liste de nos candidats communs".
Des noms sont également en suspens sur les listes comme, par exemple, Olga Johnson (UDI du Parti Radical) annoncée dans le 8e arrondissement.
(c) capture d'écran twitter
(c) capture d'écran twitter

Communiqué de presse de Nathalie Kosciusko-Morizet, Christian Saint-Etienne et Marielle de Sarnez

"Nous avons décidé de nous rassembler pour permettre le changement à Paris. Suite à cet accord, nos équipes se sont réunies dans chacun des arrondissements. Cet engagement et ce travail au service des Parisiens se traduisent aujourd'hui par une premiere liste de nos candidats communs :

1er arrondissement : Jean-François Legaret (UMP)

2ème : Hélène Delsol (UMP), Christophe Lekieffre (UMP) et Catherine Michaud (UDI/Présidente de gaylib)

3ème : Marie-Laure Harel (UMP) et Benoît Soles (société civile)

4ème : Vincent Roger (UMP) et Martine Weill-Reynal (UMP)

5ème : Florence Berthout (UMP) et Pierre Casanova (MoDem)

6ème : Jean-Pierre Lecoq (UMP) et Marielle de Sarnez (MoDem)

7ème : Rachida Dati (UMP) et Yves Pozzo di Borgo (UDI)

8ème : Martine Mérigot de Treigny (UMP) et Pierre Lellouche (UMP)

9ème : Delphine Burkli (UMP) et Armand Hennon (MoDem)

10ème : Déborah Pawlik (UMP)

11ème : Christian Saint-Etienne (UDI), Aurore Mouysset (UMP) et Éric Garandeau (société civile)

12ème : Valerie Montandon (UMP), François Haab (MoDem) et Franck Margain (PCD)

13ème : Fadila Méhal (MoDem), Patrick Tremege (UMP), Anne-Sophie Grouchka-Souhaité (UMP) et Gérard Ngo (société civile)

14ème : Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) et Éric Azière (UDI/MoDem)

15ème : Philippe Goujon (UMP), Claire de Clermont Tonnerre (UMP), Jean-François Lamour (UMP) et sur la liste Yann Wehrling (MoDem), Anne Tachène (UDI) et Maud Gatel (MoDem)

16ème : Claude Goasguen (UMP) et sur la liste Éric Hélard (UDI), Béatrice Lecouturier (MoDem) et Anne-Katrin Jego (UDI)

17ème : Brigitte Kuster (UMP) et Bernard Debré (UMP), et sur la liste Valérie Nahmias (UDI)

18ème : Pierre Yves Bournazel (UMP), Roxane Decorte (UMP), Christian Honoré (centriste), Élisabeth Boyer (Ex Secrétaire Générale du PRG)

19ème : Jean-Jacques Giannesini (UMP), Anne-Constance Onghena (UMP) et Jack-Yves Bohbot (UMP)

20ème : Atanase Perifan (société civile) et Nathalie Fanfan (UMP)


Nous publierons en janvier avec Marielle de Sarnez et Christian Sant-Etienne et en lien avec les fédérations parisiennes de l'UMP, du MoDem et de l'UDI, la suite des listes par arrondissement.

Conformément aux engagements de NKM devant les Parisiens, aucun conseiller de Paris ne devra bénéficier d'un logement social de la Ville. Tout candidat sur une position aujourd'hui détenue par l'opposition, qui se trouverait dans cette situation, aura donné son préavis avant le dépôt des listes. Tout candidat sur une position à conquérir, aura préparé son préavis, confié à l'équipe de campagne, avant le dépôt des listes. Celui ci sera rendu public et envoyé dès l'élection acquise.


Nathalie Kosciusko-Morizet
Christian Saint-Étienne
Marielle de Sarnez".

Réaction de Jean-Louis Borloo à la présentation ce jour par Nathalie Kosciusko-Morizet d'une 1ère partie des listes pour les municipales à Paris

"Après une journée de négociations le 5 décembre dernier dans le bureau de Jean-Louis Borloo à l’Assemblée nationale, un accord global et précis à été arrêté en présence de Marielle de Sarnez représentant François Bayrou, Nathalie Kosciusko-Morizet et Jérôme Peyrat, Jean-Louis Borloo, Hervé Marseille, Yves Jégo et Jean-Christophe Lagarde, pour l’UDI.

Cet accord a fait l’objet d’une confirmation définitive par mail et notamment par Nathalie Kosciusko-Morizet, ce même jour à 20h25.

Cet accord définitif et équilibré prévoyait le rapport de force politique pour les municipales à Paris, le nom et la place de chacun pour chaque arrondissement.

Cet accord a été salué le soir même à l’occasion d’un dîner des protagonistes en présence de la presse.

Une liste aujourd’hui a été publiée et ne correspond pas à cet accord avec notamment l’absence des noms d’Edith Gallois, tête de liste, d’Olga Johnson, de Mustapha Saadi et de Raoul Delamare.

Nous n’osons imaginer qu’il s’agit d’une erreur et qu’un accord aussi clair et précis n’est pas remis en cause de manière unilatérale.

Cela poserait un problème politique et de confiance.

Pour notre part, UDI, nous en restons à l’accord écrit du 5 décembre"
.


Note de la rédaction à 20h : Ni l'UMP ni le Modem n'ont pour le moment réagi au communiqué de l'UDI.




Les faits à Paris | Les opinions | Flash


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.