Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     


Vidéos les plus récentes
Infos Paris
02/06/2017
Infos cosmopolites
16/11/2015
1 sur 13
Autres infos
Mercredi 13 Juin 2012 - 19:37


        

Jusqu'au 30 juin 2012 : "L’ombre est la lumière" Exposition de Yuuko Suzuki

4e arrondissement : exposition de Yuuko Suzuki au Village Saint Paul, 23 rue Saint Paul 75004 Paris.


"L'ombre est la lumière" : Si la peinture existe grâce à la lumière, pour Yuuko Suzuki l'ombre est la lumière.




L'ombre est la lumière : Si la peinture existe grâce à la lumière, pour Yuuko Suzuki l'ombre est la lumière.

"L'ombre est la lumière" : Si la peinture existe grâce à la lumière, pour Yuuko Suzuki l'ombre est la lumière

A ce propos, l'artiste nous rappelle que dans sa langue maternelle, le japonais, il existe un même mot pour signifier ces deux termes.

Le mot kagué est utilisé pour désigner aussi bien ce qui est lumineux et brillant -tel que la lumière de la lune - : tsukikagué, que pour désigner le reflet de quelque chose sur l'eau, l'aspect d'un visage, la silhouette d'une personne ou bien l'ombre d'un arbre.

Cette exposition nous montre comment dans son travail de l'encre et des couleurs, l'artiste n'oppose pas l'ombre à la lumière, mais crée plutôt un univers où l'ombre et la lumière sont une seule et même chose.

C'est dans cette absence de dualité que Yuuko Suzuki se sent vraiment libre d'explorer les mille et une subtilités de l'encre, pour laquelle elle utilise toujours des bâtons de très bonne qualité (certains ont plus de 100 ans).

"Je laisse jouer l'encre telle qu'elle est, nous dit l'artiste, i[je me laisse guider par la clarté et la transparence de l'encre qui amènent très loin, au-delà du temps".

(c) Yuuko Suzuki.
(c) Yuuko Suzuki.

Biographie de Yuuko Suzuki

Peintre et calligraphe originaire d’Osaka au Japon, Yuuko Suzuki débute son apprentissage de la calligraphie à l’âge de 6 ans auprès de grands maîtres renommés, notamment le maître Nanboku Sumiyama.

Elle réside en France depuis 1987 et c’est l’une des calligraphes japonaises les plus réputées à Paris où elle a enseigné plus de vingt ans, dont au Musée National des Arts Asiatiques Guimet où elle dirigea les ateliers d’art japonais et d’art bouddhique de 2002 à 2011.

Yuuko Suzuki a réalisé de nombreuses expositions ainsi que des performances en public, dont une au Musée Guimet en 2010 lors de la Nuit Européenne des Musées.

Elle est l’auteur de l’ouvrage “Calligraphie japonaise” (éd. Fleurus) et de plusieurs publications artistiques en collaboration avec des écrivains et poètes français.

Elle publie également des poèmes au Japon et a réalisé des logos pour des entreprises, entre autres pour les parfums Kenzo.

L’artiste utilise toujours des matériaux précieux dans ses créations : papier japonais, pinceaux et encres de la région de Nara, berceau de l’art de l’encre depuis plus d’un millénaire, où œuvrent toujours les meilleurs maîtres artisans.

Ces trois éléments, auxquels s’ajoute la pierre à encre, constituent les quatre trésors du lettré.

Sa démarche artistique s’oriente dans deux directions :

- la peinture abstraite ou figurative, à travers laquelle elle poursuit une recherche artistique inspirée par la nature ou les éléments surnaturels avec différents médiums (huile, encre, pastel, tempera, aquarelle...) et réalise également des installations,

- la calligraphie qu’elle pratique en tant que poète et maître calligraphe, et qui est pour elle la base d’une voie spirituelle, le bouddhisme, à travers la calligraphie des sutras notamment.

Installée depuis 25 ans à Paris, Yuuko Suzuki constate que l'esprit qui permet à l'encre et aux couleurs de se révéler sur le support est encore très largement méconnu en Occident.

La luminosité raffinée de l'encre dépend aussi de ce qu'on appelle "les quatre trésors du lettré": qualité du bâton d'encre, de la pierre à encre, des pinceaux et du papier. Elle se révèle également sur d'autres supports, tel que la soie, très utilisée par l'artiste.

L'art de Yuuko Suzuki nous fait voyager dans les rêveries de l’expression d’une encre joyeuse qui renouvelle fortement ce que l'on connait déjà dans ce domaine.

Pour cette exposition, seront présentées des créations contemporaines à l’encre avec encadrement en kakejiku ainsi qu’en édition de bibliophilie, réalisées notamment, avec les papiers des illustres maîtres artisans de la Maison Fukunishi du Mont Yoshino, dont l'extrême qualité est reconnue depuis plusieurs générations et qui "font vivre la joie de l'encre" nous dit- elle.

La Maison Fukunishi et le Mont Yoshino

Située au Mont Yoshino dans la préfecture de Nara, la Maison Fukunishi est actuellement dirigée par le cinquième et le sixième maître dans l'art de la fabrication du papier : papiers pour le marouflage, la restauration des oeuvres classées "Trésor National", papiers pour la création, notamment des papiers colorés avec des teintures végétales totalement naturelles.

Le papier est fabriqué selon des procédés entièrement traditionnels et artisanaux à partir de leur plantation de kôzo, une variété de mûrier.
Un film produit en 2009 par la chaîne de télévision TBS retrace les multiples étapes très complexes de la fabrication de leur papier.

En dehors du Japon, la Maison collabore avec des musées en Europe (le Louvre, le British Museum, et le Museum National de Norvège), aux USA, ainsi que dans le reste de l'Asie.

Le Mont Yoshino est considéré comme le berceau de l'art de l'encre au Japon. C'est une région connue pour ses cerisiers en fleurs, on en compterait environ 100.000. Ces arbres sont considérés comme sacrés.

C'est aussi un lieu très important pour la culture ancestrale japonaise. Le Mont Yoshino est un haut lieu des religions: le shugendô, fondé ici il y a 1.300 ans à partir du culte chamanique des montagnes, le bouddhisme et le shintoïsme. En 2004, les chemins de pèlerinage du Mont Yoshino ont été inscrits au patrimoine mondial de l'humanité́ par l'UNESCO.

Lorsque Yuuko Suzuki travaille avec un support papier, elle apprécie énormément le papier de cette Maison pour son immense savoir-faire et son profond respect de la nature, ainsi que son amour de la transmission. "On sent la pureté́ de l'eau et la lumière propre au Mont Yoshino dans le papier. Les reflets de l'encre et des couleurs sont uniques," nous dit l'artiste.

Dans le cadre de l'exposition "L'ombre est la lumière", elle a invité le sixième maître de la Maison Fukunishi et son épouse, partenaire indispensable dans la fabrication du papier, à venir présenter leurs papiers dans sa galerie les 2 et 3 juin 2012 L’ombre est la lumière Exposition de Yuuko Suzuki.


Du 2 au 30 juin 2012
Galerie Yuuko Suzuki - Clair d’encre - Village Saint Paul - 23 rue Saint Paul 75004 Paris
Ouvert du jeudi au lundi de 14h30 à 19h - le dimanche jusqu’à 18h.
Téléphone : 01 42 74 51 43 / 06 87 80 17 99
www.clairdencre.com






Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.




Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.