Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »


18/02/2011 - 16:33
La rédaction avec la participation de Marie-Marthe Mbumba
        

Jusqu'en mars 2011 : musique classique pour tous à Belleville





Photo : Site web de la mairie du 11e arrondissement.
Photo : Site web de la mairie du 11e arrondissement.
Jusqu'en mars 2011, l’Ensemble orchestral de Paris et le choeur accentus s’installent dans le quartier Fontaine au Roi. Cette résidence d’orchestre, à l’initiative des musiciens et avec le soutien de nombreux partenaires privés et publics, dont la mairie d’arrondissement, vise à conquérir un public souvent éloigné de la musique classique, jugée trop « élitiste ».

Avec le concours du réseau des acteurs locaux tels que les établissements scolaires, le Conservatoire, les associations de quartier et les centres sociaux, il s’agit de favoriser les échanges entre les habitants et les artistes. Les premières résidences, installées dans les 15e et 20e arrondissements, l’hiver dernier, ont été un succès avec en moyenne près de 400 participants aux ateliers et plus de 1 200 spectateurs aux concerts de clôture.
Pendant trois mois, le quartier Fontaine au Roi vibrera au rythme de rencontres aussi surprenantes que variées.

Des interventions musicales et des projets participatifs dans des écoles élémentaires et dans un centre de loisirs, des master class, des ateliers vocaux, des présentations d’instruments, des salons de musique de chambre vont être organisés. Cette démarche de découverte musicale et de pédagogie se conclura par un temps fort, le week-end du 3 au 6 mars, où se succéderont quatre spectacles dans des salles du quartier comme le Zèbre de Belleville.

Réservations et informations auprès de l’Ensemble orchestral de Paris au 0 800 42 67 57.

Source : Mairie 11e arrondissement.

Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.