Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune Les arrondissements à la Une

Les arrondissements de Paris à la Une en assistant aux réunions publiques et par un travail d'investigation - "Le journal que les élus regardent à la loupe"


        

L'affaire du "faux ramoneur"

Senior victime dans le 18e arrondissement.


Un "faux ramoneur" et une senior de 89 ans.




L'affaire du faux ramoneur est élucidée grâce au fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG). En janvier 2012, les enquêteurs découvrent l'agresseur présumé d'une vieille dame de 89 ans en novembre 2011, grâce à son ADN. Un homme de 31 ans vient d'être déféré devant le Parquet de Paris le 30 mars 2012.

Les faits : dans le 18e arrondissement le 8 novembre 2011, une femme, âgée de 89 ans, accepte les services, à son domicile, d’un visiteur, se présentant en tant que ramoneur.

C’est au moment de lui régler la somme due que ce dernier lui arrache son portefeuille des mains la faisant lourdement chuter au sol ; 60 jours d’ITT lui seront prescrits.

Le 2e district de police judiciaire (DPJ) est saisi de l’enquête ; l’identité judiciaire prélève des traces sur un blouson laissé par l’agresseur.

En janvier 2012, grâce au fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG), les enquêteurs découvrent que l’ADN correspond à un homme âgé de 31 ans, déjà impliqué dans 13 rôles - dont un vol de portefeuille commis en juin 2011, par ruse au préjudice d’une victime âgée de 92 ans.

L’auteur du vol avec violences fait alors l’objet d’un mandat de recherche.

Le 28 mars, il est interpellé dans la commune de Sèvres (92) par les effectifs locaux pour détention de stupéfiants ; le 2e DPJ reprend alors sa garde à vue dans le cadre de l’affaire du "faux ramoneur".

Il reconnaît les faits commis en novembre 2011, tout en minimisant l’agression physique.

Source : Service de la communication de la préfecture de police de Paris.


Note de la rédaction :

La préfecture de police a créé un guide pour les Seniors de plus de 60 ans, afin de leur apporter quelques conseils pratiques de prévention contre d’éventuelles agressions dont ils pourraient être victimes lors de leurs déplacements ou chez eux (vol par ruse, cambriolage ou accident de la route) :

Guide pour les Seniors de plus de 60 ans.
© muro - Fotolia.com
© muro - Fotolia.com

Extraits du Guide pour les Seniors de plus de 60 ans de la Préfecture de police de Paris

"- Quelques conseils pour vous protéger :

> Faites-vous accompagner par une personne de confiance pour vos opérations financières ou téléphonez à : ALLO PARIS SECURITE : 01 42 76 77 77 (24h/24), un service gratuit d’accompagnement pour les seniors, mis en place par la Mairie de Paris, pour vos opérations de change, de retrait ou de dépôt d’argent.

> Si une personne se présente à l’interphone ou à votre porte, utilisez systématiquement l’entrebâilleur et le judas et exigez la carte professionnelle et l’ordre de mission (ou le justificatif de passage). En cas de refus, ne laissez pas entrer la personne ;

> Si vous êtes avisé du passage d’une personne par téléphone, par courrier ou par voie d’affichage dans le hall de votre immeuble, vérifiez la venue de cette personne auprès de l’organisme d’origine, votre bailleur, votre syndic, votre concierge ou vos voisins ;

> Si vous souhaitez effectuer un contre-appel, utilisez les numéros de téléphone que vous avez en votre possession (figurant généralement sur les avis d’échéance ou les factures) et non pas ceux donnés par la personne qui se présente ou vous appelle.

Dans tous les cas :

> Quelle que soit la profession de celui qui se présente chez vous, vous ne devez en aucun cas le laisser entrer si vous avez le moindre doute ;

> Proposez un autre rendez-vous à la personne afin de procéder aux vérifications nécessaires ;
ne laissez entrer personne chez vous après 18 heures ;

> Si vous faites entrer une personne chez vous, essayez de solliciter la présence d’un voisin. Ne quittez pas l’individu, accompagnez-le dans tous ses déplacements à l’intérieur de votre domicile ;

> Ne divulguez en aucun cas l'endroit où vous cachez vos bijoux, votre argent ou tout autre objet de valeur".

Mercredi 4 Avril 2012





Tarif HT, TVA non applicable article 293 B du CGI



Petites annonces


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30