Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



18/12/2015 - 23:23
        

L'anniversaire gâché de Marie-Pierre de la Gontrie

Paris (Paris Tribune) 18 décembre 2015 : l'anniversaire qui ne passe pas inaperçu



Les socialistes perdent la présidence de la région Ile-de-France et Claude Bartolone démissionne.



Conseil régional Ile de France le 18 décembre 2015 © Conseil régional.
Conseil régional Ile de France le 18 décembre 2015 © Conseil régional.
Née le 18 décembre 1958 à Chambéry (73), la conseillère de Paris du 13e arrondissement fête ses 57 ans aujourd'hui, entrant dans sa 58e année.
Marie-Pierre de la Gontrie, première vice-présidente de 2010 à 2015 auprès de Jean-Paul Huchon (PS) président de la région Ile-de-France sortant, était candidate à l'investiture du PS aux élections régionales pour être tête de liste. Soutenue par Anne Hidalgo maire de Paris, elle désirait battre la droite, porter à la victoire les listes dans les 8 départements, et devenir, pourquoi pas, la première femme présidente de la région Ile-deFrance.

Marie-Pierre de la Gontrie rallie finalement Claude Bartolone, candidat surprise ayant auparavant indiqué ne pas être intéressé. Jean-Paul Huchon, l'autre candidat déclaré, s'est aussi désisté, le coeur gros. Avec Claude Bartolone candidat unique, le PS n'organise aucune primaire.

Réélue conseillère régionale le 13 décembre 2015, Marie-Pierre de la Gontrie voit le jour de son anniversaire coïncider avec l'élection de Valérie Pécresse (LR) à la présidence de la région Ile de France, et à la démission, la veille, de Claude Bartolone du conseil régional. Elle ne prend pas la parole, contrairement à Emmanuelle Cosse (EELV), pour des explications de vote. Marie-Pierre contrite, le PS est sonné. 

Un vrai cadeau lui a été fait en revanche le 15 décembre 2015 au conseil de Paris : elle est élue conseillère métropolitaine de la Métropole du Grand Paris (MGP). Une élection serrée doit se jouer début 2016 entre la droite et la gauche pour la présidence. Marie-Pierre de la Gontrie sera-t-elle candidate ? A suivre sur Paris Tribune.




Les faits | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.