Connectez-vous S'inscrire
 
Menu
paristribune.info paristribune.fr
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     


Actualités 75001 Paris
Lundi 3 Août 2009 - 17:20
Morgane Merlin

Cet article cite : 1er arrondissement, café turc

        

L’avenir dans un café turc

Première Tribune


La saison de la Turquie en France se poursuit au carré des sangliers du Jardin des Tuileries jusqu’au 8 août. Petite pause autour d'un café turc et son histoire.




Tables basses et coussins aux couleurs rappelant l’Orient, la saison de la Turquie se fête bien sûr autour d’un café turc. Hier, Osman Serim, conseiller en restauration gastronomique et membre fondateur de l’association Café turc, dévoile l’histoire de cet arbuste originaire d’Ethiopie.

Au XIVe siècle, il est introduit au Yémen et le sultan de l’empire Ottoman, Soliman le Magnifique, le fait découvrir à Paris en 1669. Seuls les grands bourgeois et la société mondaine le connaissent alors. Le café se répand dans la ville française comme une mode, alors qu’en Angleterre, il se fait connaître en tant que remède. Le café « calme les nerfs » disait-on.

Du côté de Vienne, il représente en 1683 le « Trophée gagné sur les Ottomans alors que l’armée turque assiège la ville» explique Osman Serim. Le café se popularise finalement grâce aux cultures du café aux Antilles puis en Amérique du Sud durant la seconde moitié du XVIIIe siècle car il est devenu bon marché.
L’avenir dans un café turc

Je vois, je vois…du café !

La leçon d’histoire récitée, la maison offre un café. Selon le proverbe turc, « le café doit être noir comme l’enfer, fort comme la mort et doux comme l’amour ».

Plus épais que le café français, il tient son caractère à sa préparation spécifique : il est bouilli dans une petite cafetière au manche long appelée « cezve ». Après torréfaction, on le consomme immédiatement pour saisir toute la saveur de son arôme. L’avenir est alors au bout des lèvres : un liquide dense appelé <span style="font-style:italic">marc </span>s’imprime sur les parois de la tasse que l'on a retournée sur la soucoupe.

Osman Serim s’improvise en diseur de bonne aventure et lit les quatre thèmes dessinés dans chaque tasse: avenir, argent, famille et vie affective. Un chien apparait nettement dans la tasse d’une quinquagénaire et le présage est de mauvais augure. Il indique qu’une personne de son entourage rôde autour d’elle avec de mauvaises intentions. La curieuse suivante découvre bien pire : deux serpents, chacun signifiant qu’une personne dangereuse l’entoure, une personne qui tue. Ca, c’est fort de café ! Mais tout le monde se prête au jeu, l’expérience est amusante.

En plus du café italien et français, il faut désormais compter sur le café turc.
L’avenir dans un café turc



Nouveau commentaire :
La loi interdisant certains types de commentaires, un contrôle est effectué avant publication. Avant d'écrire et poster les mots "arnaque, corruption, imposture, malversation, raciste, homophobe" etc..., veuillez auparavant nous transmettre vos preuves pour vérification. Merci de votre compréhension, la rédaction.

Actu Paris 1e | Infos Paris 1e | Autres actus Paris 1e | Autres infos Paris 1e


Publicités


Paris Tribune : Je viens d'ajouter « Si Oscar Temaru l'indépendantiste n'est plus candidat, quelles sont les consignes de vote ?… https://t.co/HpSghKZKS6
Paris Tribune : Je viens de mettre en ligne « Si Temaru n'est pas candidat, quelles sont les consignes de vote ? Partie 6 et fin.… https://t.co/0dY9r1XRD2
Paris Tribune : Je viens d'ajouter « Oscar Temaru raconte la grève des Dockers délogée par l'armée le 23 octobre 1987 - Part… https://t.co/Vso7xsXggx
Paris Tribune : Je viens de mettre en ligne « Oscar Temaru raconte la grève des Dockers délogée par l'armée le 23 octobre 198… https://t.co/vkIxBK4Krk

Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout avec Paris Tribune sur Vimeo.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.