Connectez-vous S'inscrire
 
Menu
Paris Tribune Paris Tribune

paristribune.info paristribune.fr

Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Espace réservé

Actualités 75007 Paris

La chapelle Laennec donne du fil à retordre au groupe Allianz

La chapelle Laennec refait parler d'elle à l'occasion des journées européennes du patrimoine 2011 dans le 7e arrondissement.


La visite, pendant les Journées européennes du Patrimoine 2011, de la Chapelle Laennec, propriété du groupe Allianz, n'est annoncée nulle part.

L'accès au contenu est restreint
Connectez-vous pour accéder à l'article, ou bien veuillez régler un micro-paiement sécurisé pour y avoir accès.
La chapelle Laennec donne du fil à retordre au groupe Allianz
Rédigé le Dimanche 18 Septembre 2011

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

9.Posté par Yvon Lejuste le 03/10/2011 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
INCROYABLE MAIS VRAI ! La chapelle des Incurables où reposent des hommes illustres qui ont fait l'histoire de France, ont du se retourner dans leurs tombes !

Le Cardinal François de la Rochefoucauld le fondateur de hospice des Incurables (qui en 1878 devint l'hôpital Laennec), les Turgot dont le Prévôt des marchands et son fils le Ministre des lumières, l'Evêque de Belley sont oubliés, abandonnés dans cette chapelle fermée depuis plus de dix ans, leurs sépultures ont été piétinées pendant les deux jours du week-end du patrimoine. Comment est-il possible que la porte de la cour d'honneur a été entre baillée, ainsi que la porte de la chapelle pour ce moment important : le week-end du Patrimoine européen ! Cette visite n'a pas été annoncée par le ministère de la culture. Le propriétaire est un plaisantin ! qu'est ce que cela veut dire ? De qui s'est-on moqué ? Le monde de l'argent est un drôle de monde.

La notion de patrimoine ne doit pas faire partie des prérogatives de ce propriétaire. Il n'a pas compris qu'il aurait du mettre en avant et organiser un moment authentique pour que le public puisse se recueillir sur les tombes de ces hommes d'exception. L'histoire de France, apparemment il ne connait pas. Quel mépris, tout cela est indécent et obscène. Juste en face, en traversant la rue, la Banque Postale a permis au public de pénétrer avec panache dans ce nouveau lieu, réhabilité remarquablement, avec une attention pour que le public soit bien reçu, tout était lumineux. Quel contraste avec la visite sordide de la chapelle où tout était sombre et glauque.

8.Posté par Philippe de Grandemaison le 24/09/2011 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis passé ce matin devant les palissades concernant ce futur lieu pour personnes privilégiées. Le site historique deviendra des bureaux administratifs et commerciaux, il y aura du beau monde qui circulera dans notre patrimoine !

Au dessus du porche de la porte d'entrée a été inscrit en 1878 - Liberté - Egalité - Fraternité, alors en 2013 que restera-t-il de ces beaux mots ?







7.Posté par Sarah Le Grand le 21/09/2011 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon mari et moi sommes toujours choqués. Je tiens à dire haut et fort que le propriétaire s'est bien moqué, se moque et se moquera toujours du public.

Ne rêvons pas... souvenons nous de l'argent dépensé pour placarder les murs de cet hôpital ! Ces panneaux pour vanter, promouvoir leur opération immobilière absolument hallucinante. La porte était bien ouverte et quel luxe ! Un personnel important avec des consignes précises. Le bureau de vente a œuvré et bien œuvré, pratiquement tout a été vendu à des prix exhorbitants pour ce lieu, rappelons le, destiné aux plus nécessiteux au XVIIème siècle, fondé par le Cardinal François de La Rochefoucauld dont la sépulture est à l'abandon dans cette chapelle depuis 2000, date de la fermeture de cet hôpital, un Hôtel Dieu, un des joyaux du patrimoine parisien.

Détournement d'objet. La honte ! Comment a-t-on pu laisser faire en toute impunité une telle opération ne visant que le seul profit au mépris de toutes notions d'histoire, de mémoire et de patrimoine. Cette chapelle peut passer du domaine public au domaine privé, mais son affectation est inaliénable et imprescriptible.

Là, il y avait des moyens tout à fait énormes, cela sentait l'indécence et l’obscénité. Oui, le public a été totalement floué. Sous son nez on lui a volé "son" patrimoine.

6.Posté par Auguste Legrand le 20/09/2011 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La fête dont il est question a été organisée jeudi soir : une énorme banderolle " Bienvenue sur le site Laennec". Les riverains pensaient que c'était pour eux, pour le week-end du patrimoine. Non. Interrogé, un vigile a expliqué que c'était organisé par le propriétaire qui recevait en grande pompe Bouygues. Incroyable mais vrai ! Comment peut-on laisser faire ce genre de "mauvaise plaisanterie" ? quel mauvais goût ! Cela pue le fric, le fric, le fric.

5.Posté par Vaea Devatine, rédactrice en chef le 20/09/2011 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Auguste Legrand :
Bonjour, de quelle grande fête sur le site Laennec parlez-vous ?
Bien cordialement,
Vaea Devatine.

1 2
Nouveau commentaire :
La loi interdisant certains types de commentaires, un contrôle est effectué avant publication. Avant d'écrire et poster les mots "arnaque, corruption, imposture, malversation, raciste, homophobe" etc..., veuillez auparavant nous transmettre vos preuves pour vérification. Merci de votre compréhension, la rédaction.

Actu Paris 7e | Infos Paris 7e | Autres actus Paris 7e | Autres infos Paris 7e


Publicités

Paris Tribune : Océanie : un nouveau site d'actualités sur le portail Paris Tribune via https://t.co/0BaTXr1mUQ https://t.co/BBymn4Ieu6
Paris Tribune : Après @paristribune_ l' #outremer est aussi publié dans @maohitribune 'Aita atu ai * https://t.co/YbxgV6aPX6 https://t.co/EQRUeF8UnO
Paris Tribune : Score du premier tour de la #Présidentielle2017 à @paris : @Anne_Hidalgo en difficulté rejoint @EmmanuelMacron https://t.co/ycQbCICGqU


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.