Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



25/07/2013 - 12:30
        

Le Pass Culture 17, premier Pass Culture à Paris

XVIIe arrondissement : l'offre culturelle proposée à Paris depuis l'arrondissement des Batignolles - Monceaux



Pour Valérie Nahmias (UDI) "la Mairie du 11e s'inspire de la Mairie du 17e pour la culture à Paris".



Suite au lancement du Pass Culture 11 le 11 juillet 2013, Valérie Nahmias adjointe au maire du XVIIe chargée de la Culture et de l’Innovation souhaite rappeler qu'elle est "à l'origine de ce concept".

Culture à Paris : les Pass Culture ont le vent en poupe

Le Pass 17 est né officiellement le 7 juin 2011 avec une inauguration en présence de tous les partenaires : Cinéma des Cinéastes, Le Palais des Congrès porte Maillot, UGC, l'Européen, l'Odéon théâtre de l'Europe, le Musée Henner, le Club de l'étoile, l'Hébertot, le Mac Mahon.

Deux ans après son lancement à Paris, "plus de 3 000 membres" détaille Valérie Nahmias "ont découverts le Pass 17 grâce aux partenaires et par le bouche à oreille. En effet depuis 1 an, nous transmettons à tous les membres une newsletter mensuelle avec toutes les offres réactualisés en fonction des spectacles et concerts. Nous y ajoutons également une offre à la Une".

"Tous les partenaires ont reçu des flyers, affiches grands et moyens formats" poursuit-elle "doublé d'un article dans le journal municipal Paris 17 et sur le journal Le Bonbon ; un teasing avec une video est disponible sur le site de la mairie du XVIIe.

La carte Pass Culture 17 permet de bénéficier de tarifs préférentiels et d’offres privilèges pour les spectacles, le théâtre, les concerts et les expositions. Elle possède d’autres avantages tels qu’avant-premières, vernissages, visites de coulisses, rencontres avec les artistes. Elle est délivrée gratuitement sur Internet et en mairie".

Début de polémique

Sans vouloir polémiquer elle se dit avant tout heureuse de constater que le Pass Culture 17, "un beau projet", a fait des émules à Paris.

En janvier 2013, le XIIe arrondissement lance son Pass Culture 12 et le Pass Culture 11 voit le jour en juillet 2013.

Quelques jours avant le lancement de ce dernier Pass, un Tweet d'un membre de l'UDI dans le XIe indiquait que Patrick Bloche lançait sa carte Pass 11 "sur une idée de de la droite..."

Ce qui fait écrire à Valérie Nahmias dans un communiqué envoyé à Paris Tribune que "la Mairie du 11e s'inspire de la Mairie du 17e pour la culture à Paris". "Je vous dirai même plus : ils ont utilisé la même couleur de typo".

"A la suite du lancement de la carte Pass 17 développée par la mairie du XVIIe en 2011, qui rencontre un vif succès, c’est après le XIIe, le XIe arrondissement d'inaugurer ce beau projet" indique l'adjointe à la Culture qui ne relève pas qu'aucune autre mairie de l'opposition municipale n'a mis ses pas dans ceux de la mairie du XVIIe.

"C’est une réalisation dont nous sommes fiers avec le maire, Brigitte Kuster" explique-t-elle. "Que ces arrondissements de Paris puissent s'inspirer de notre offre culturelle, est un vrai plus pour tous les Parisiens. Proposer des offres en collaboration avec tous les hauts lieux culturels publics ou privés de l'arrondissement est un réel bénéfice de proximité et d'ouverture".

La Culture à Paris passera par le Pass

La Culture, un enjeu pour les prochaines municipales ?

L'adjointe au maire du XVIIe chargée de la Culture et de l’Innovation se souvient :
"Sans relation, je me suis souvenue que j'ai présenté en 2011 lors d'une réunion des adjoints à la Culture de Paris, en présence de Christophe Girard, la carte Pass 17 à tous les élus et leurs chargés de mission..."

Au début de l'année 2012, elle est contactée au sujet du Pass 17 par Fany Servole, responsable du département des publics de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration dans le XIIe, laquelle est invitée à une réunion au mois de mars 2012.

"Quand j'ai appris par la presse la création du Pass Culture 12e quelques mois plus tard, j'ai essayé de la joindre mais en vain, elle ne nous a jamais recontacté. J'ai donc contacté directement l'adjointe à la Culture du maire du XIIe qui m'a écouté, m'a confirmé que Madame Servole leur a présenté toutes les informations sur le Pass 17 mais m'a dit que c'était un projet de Michèle Blumenthal (maire du XIIe arrondissement, ndlr) de toute façon !"

Selon Valérie Nahmias, l'adjointe à la Culture du XIIe qui lui aurait confirmé que l'enregistrement à l'INPI du Pass Culture 17 n'a aucune valeur juridique puisqu'il a été déposé au nom de la mairie du XVIIe arrondissement qui, comme toutes les mairies d'arrondissement, n'a pas de personnalité juridique (...) et qu'"elle demanderait à la Mairie de Paris d'enregistrer tous les noms" des Pass Culture dans les arrondissements.

Pass 17 Culture (c) Mairie du XVIIe arrondissement.
Pass 17 Culture (c) Mairie du XVIIe arrondissement.

3 questions à Valérie Nahmias

Paris Tribune : Comment vous est venue l'idée et l'initiative de la carte ?

Valérie Nahmias : "Pour comprendre comment l'idée m'est venue, je suis partie de ces 3 constats :

1°) Le Budget de la Culture dans un arrondissement est très restreint.
Une mairie d'arrondissement a un budget d'animation global et le maire se charge de repartir entre les délégations ce budget.
Pour la Culture notre budget est assez restreint (même si on peut dire que le maire Brigitte Kuster est un soutien indéniable de la Culture) car nous avons notre journée du livre qui représente plus de 30% de notre budget.
Le reste est intégré dans les impressions d'affiche, les locations de pianos et les défraiements pour les spectacles (700 € au maximum).

2°) Le XVIIe arrondissement est spécifique : très peu d'équipements culturels municipal hormis la salle des fêtes de la mairie et les conservatoires (dont le magnifique futur conservatoire qui absorbera les listes d'attentes).
Nous n'avons aucun théâtre municipal, pas de salles d'expositions, aucun lieux de répétitions, pas de salles à louer pour nos associations....
C'est ma préoccupation numéro 1 et j'ai effectué plusieurs vœux au Conseil de Paris à ce sujet. Tous mes vœux ont été rejetés.
J'ai même fait appel à des agences immobilières pour trouver des lieux à préempter, j'ai contacté tous les offices HLM et tous les lieux vides de la mairie de paris ou de la Région ont été visités.
Pour information, le conservatoire de l'avenue de Villiers va être vendu, la cinémathèque Robert Lynen va l'être aussi, nous avons la main jaune qui passera en appel d'offre en septembre et l'ancienne école esthétiques appartenant à la région qui sera vendue...
La Mairie de Paris dilapide les lieux de Culture dans les arrondissements de l'ouest. Sur les nouveaux terrains Cardinet j'ai effectué 3 vœux pour obtenir la construction de lieux culturels (salle de répétitions), tous rejetés.

3°) Le XVIIe arrondissement est un vivier culturel exceptionnel: que ce soit de par son histoire (cf. le site de la mairie du XVIIe, partie Patrimoine, que j'ai fait réaliser (recherches informations, images...) son patrimoine, les grands artistes qui y ont vécu... et de par sa vivacité actuelle, avec un grand nombre d'associations culturelles, d'artistes, de troupes de théâtres, de danses.
Par exemple, nous avons près de 3200 élèves amateurs musiciens dans le XVIIe ; le XVIIe n'a pas n'est pas assez reconnu sur cette face mais il est un arrondissement culturel à hauteur de la rive gauche.

L'idée naît souvent des manques et des forces que nous avons. Le XVIIe a un potentiel et une vie culturelle très forte, un nombre d'habitants important, des lieux privés reconnus... et mon envie de proposer un service culturel pour tous !
Pour pallier à ce manques d'équipements municipal, de finances et pour répondre à la demande en terme d'offres culturelles, j'ai commencé à contacté les lieux culturels et à négocier des offres pour les habitants. Comme les retours étaient positifs, j'ai contacté tous les lieux culturels et j'ai créé ce Pass.


Paris Tribune : Pourquoi une carte ?

Valérie Nahmias : "Je cherchais comment symboliser cette offre. Le moyen le plus sûr de l' avoir à ses côtés, c'est une Carte. C'est comme sa carte de fidélité, sa carte de crédit, on la garde avec soi pour s'en servir dès que possible.

De plus nous sommes 171 000 habitants dans l'arrondissement, et c'est le moyen de toucher le plus de personnes sans que le coût soit exorbitant.
La carte semblait être l'objet le plus adéquate, il est une "publicité" pour la mairie du XVIIe, ne coûte pas cher au contribuable (Frais d'impression et d'affiches seulement, car tout le reste c'est le fruit du travail de l'équipe culture et du volontariat de l'ensemble de partenaires associés)"


Paris Tribune : Avez-vous eu d'autres idées ?

Valérie Nahmias : "Oui, le Pass 17 n'est pas la seule idée !
Quand j'ai pris mes fonctions d'adjointe à la Culture, j'ai fait un bilan de l'existant et j'ai mis en place des offres, et des services pour les habitants et pour les artistes quelque soit la discipline culturelle. Je me suis focalisée là ou j'avais un effet de levier et le moyen le plus sur de toucher un maximum de personnes (Information, visibilité, liens). Outre nos spectacles, concerts et exposition régulières en mairie, j'ai fait réaliser :

- un Agenda Culturel qui reprend tous les événements organisés dans l'arrondissement, que ce soit par la Mairie, les compagnies de théâtres, les salles de spectacle (Hebertot, Odéon...)...
Cet agenda global mis en place en 2008 a été repris par les services de la mairie de Paris en 2012 (vous pouvez vérifier sur le site de la mairie de Paris)

- le site Internet: malgré un format imposé par la Mairie de Paris, j'ai ajouté tout ce qui me semblait important sur l'histoire, le patrimoine, l'album par année, notre vision de la culture et nos objectifs dans le XVIIe....

- Galerie Numérique : ce fut la première galerie numérique dans un arrondissement permettant de mettre en avant nos artistes professionnels. Nous avons pris contact avec la maison des artistes pour proposer le meilleur service aux artistes.

- Les Tribunes Libres : l'idée est simple: proposer une réunion informelle, sans ordre du jour avec le maire et tous les acteurs d'une discipline culturelle. Nous avons réalisé des tribunes cinémas, théâtres, arts plastiques, danses, musiques...Sur la musique par exemple, toutes les associations de pratiques artistiques, le directeur de conservatoires, l'école de musiques ...étaient conviés.
Ces tribunes rencontrent un vrai succès et grâce à ces réunions de nombreux projets ont pu se réaliser indépendamment de la mairie.

- l'annuaire des pratiques artistiques : un annuaire permettant d'avoir les coordonnées de toutes les associations et lieux pour prendre des cours de peinture, danse, théâtres...
"

Le Pass Culture sera bien un enjeu lors des prochaines élections municipales. A qui le prochain ?


- Article du 22 juillet 2013 : Le Pass Culture 11e, le troisième Pass Culture à Paris.


Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.