Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



13/02/2012 - 16:29
        

Le chauffard du samedi soir



Drogue + alcool : le chauffard a multiplié par 14 le risque de tuer quelqu’un.



Dans le 4e arrondissement de Paris le 11 février 2012 à 2h50, un scooter franchit à vive allure le feu rouge à l'angle quai de Gesvres rue Saint Martin. Un équipage de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) l’intercepte immédiatement.

Son ivresse ne fait aucun doute : il titube et sent fortement l’alcool, état confirmé par le contrôle auquel il est soumis dans les locaux de l’unité de traitement judiciaire des délits routiers (UTJDR).

Il présente un taux de 1,7g d’alcool par litre de sang. S’ajoute à cela une réaction positive au dépistage salivaire des stupéfiants et plus particulièrement au cannabis.

Placé en garde à vue, l’homme, âgé de 37 ans, serveur dans un bar, a déjà été condamné en 2011 pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique.

Il reconnaît avoir consommé des alcools forts avant de prendre la route, et fumé du cannabis.

Vu la récidive et la dangerosité de son comportement, le préfet de police prend un arrêté d’immobilisation et d’envoi en fourrière du scooter. L’homme sera jugé le 28 février 2012 encourant une peine de prison et la confiscation définitive de son deux roues.

Source : Service de la communication de la Préfecture de police de Paris.
> Le saviez-vous ?
Lorsqu’un conducteur associe consommation d’alcool et de cannabis, il multiplie par 14 le risque d’être responsable d’un accident mortel de la circulation.
© Mechanik - Fotolia.com
© Mechanik - Fotolia.com




Et aussi
< >

Jeudi 15 Juin 2017 - 23:12 La lapidation de train

Mercredi 14 Juin 2017 - 15:10 Coups de couteau à la station Ranelagh à Paris

Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.