Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Jeudi 21 Février 2013 - 17:31
Elodie Châtrain et Vaea Devatine


        

Le kiosque a quitté la place Saint-Michel

VIe arrondissement : le kiosque de la place Saint-Michel a été déplacé sur le boulevard Saint-Germain à la frontière du VIIe arrondissement.


Une victoire pour l'association Comité de défense des habitants et travailleurs du quartier latin et de ses environs 5e et 6e.




Les commerçants et les habitants se doutaient de quelque chose : lundi 18 février, le kiosque Saint-Michel était fermé et vidé de ses marchandises. Le mardi 19 février, il était nettoyé. Le mercredi 20 février peu après 00h15, il quittait la place Saint-Michel.

Ratages en série avant l'arrivée d'un nouveau kiosque dans le VIe

Votée à l'unanimité lors du conseil du VIe arrondissement le 6 mars 2012, la venue d'un commerce de bouche sur la place Saint-Michel n'avait fait l'objet d'aucune communication de la part de la mairie en direction des habitants, des commerçants et des associations, ni du conseil de quartier.

L'appel à projet pour la location de l'espace public pour l'exercice d'une activité commerciale sur l'un des sites prestigieux à Paris était connu depuis le mois de mars 2011.

L'avis consultatif unanime du conseil du VIe est entériné par le conseil de Paris le 19 mars 2012 : l'attribution de l'emplacement est autorisée pour une période de 4 ans, pour un montant annuel de 29 200 euros + 5% du chiffre d’affaires hors taxes lorsque ce chiffre d’affaires est supérieur à 200 000 euros/an.

L'association Comité de défense des habitants et travailleurs du quartier latin et de ses environs 5e et 6e présidée par André Minos avait alerté le maire du VIe arrondissement non sans difficulté. Les commerçants s'étaient senti trahis et floués. La mairie du VIe se défendait : "C'est la ville de Paris qui autorise ce type d'installation".

8 mois de contestations

Une pétition et des interventions en réunions publiques des commerçants et des habitants ont finalement eu raison des élus.

"Le maire du VIe veut qu'elle parte le plus vite possible et on ne désespère pas de lui trouver un autre emplacement" expliquait le 11 décembre 2012 le conseiller d'arrondissement David-Hervé Boutin en charge du conseil de quartier Monnaie, "le kiosque sera dédommagé si on ne lui trouve pas de place".

Un emplacement accepté par le responsable du kiosque Saint-Michel avait été trouvé à l'automne, devant les grilles du Jardin du Luxembourg. Mais un "problème technique" avait rendu impossible l'installation.
Deux nouveaux endroits avaient été trouvé mais "je ne peux pas dire lesquels aujourd'hui" avançait alors David-Hervé Boutin.

Le maire du VIe annonçait le 12 décembre 2012 au président André Minos qu'un nouvel emplacement avait été trouvé sur le boulevard Saint-Germain à l'angle de la rue des Saints-Pères, à côté du marchand de journaux. Aux commerçants, il précisait qu'un deuxième endroit avait été trouvé mais qu'il était encore tenu secret.

L'installation du kiosque Saint-Michel sur le boulevard Saint-Germain à l'angle de la rue des Saints-Père vers 3h du matin le 20 février 2013 soulève autant de protestations sinon plus que lors de son installation sur la place Saint-Michel le 1er juin 2012. Elles sont portées par les commerçants et les habitants du VIe et du VIIe arrondissement voisin.

De nouveaux soucis en perspective pour le maire du VIe arrondissement qui a déclaré ne pas être au courant de l'installation le 20 février 2013 du kiosque Saint-Michel ; et pour Rachida Dati, candidate à la candidature pour la Mairie de Paris.

Le kiosque devrait ouvrir vendredi 22 février 2013. Ouvert 7 jours sur 7, avec une amplitude horaire différente que sur la place Saint-Michel, où il restait ouvert jusqu'à minuit, il proposera les mêmes produits : des crêpes, des sandwichs, des boissons et des produits bio.

A suivre sur Paris Tribune...

20 février 2013 : le Kiosque Saint-Michel a quitté la Place Saint-Michel

Le kiosque Saint-Michel a été retiré dans la nuit du 19 au 20 février 2013.
Le kiosque Saint-Michel a été retiré dans la nuit du 19 au 20 février 2013.

1er juin 2012 : le Kiosque Saint-Michel installé sur la Place Saint-Michel

Le kiosque Saint-Michel avait été installé place Saint-Michel sans concertation populaire et avec le vote unanime du conseil du VIe arrondissement.
Le kiosque Saint-Michel avait été installé place Saint-Michel sans concertation populaire et avec le vote unanime du conseil du VIe arrondissement.

20 février 2013 : le Kiosque Saint-Michel installé sur le boulevard Saint-Germain

Le kiosque Saint-Michel installé dans la nuit du 19 au 20 février 2013 sur le boulevard Saint-Germain à l'angle de la rue des Saints-Pères comme l'avait annoncé le maire du VIe arrondissement fin 2012 puis début 2013 aux habitants et commerçants de la place Saint-Michel.
Le kiosque Saint-Michel installé dans la nuit du 19 au 20 février 2013 sur le boulevard Saint-Germain à l'angle de la rue des Saints-Pères comme l'avait annoncé le maire du VIe arrondissement fin 2012 puis début 2013 aux habitants et commerçants de la place Saint-Michel.








Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.