Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Lundi 29 Juin 2009 - 17:17
Edouard de Roquefeuil

Cet article cite : france, nicolas sarkozy, paris, réforme

        

Le point sur les réformes de Nicolas Sarkozy de janvier à juin 2009

Une revue de presse de Huitième Tribune


Nicolas Sarkozy avait prévenu que l'année 2009 serait une année de réformes et cela en est une. En effet depuis le 1er janvier 2009 4 réformes ont été complètement réalisées et 8 sont à l'étude.




L'une des réformes les plus importantes : le redécoupage électoral
L'une des réformes les plus importantes : le redécoupage électoral
Lors des traditionnels vœux présentés par Nicolas Sarkozy le 31 décembre dernier, le président a voulu une année 2009 de réformes et surtout pas d’immobilisme. D’ailleurs le premier ministre va dans son sens en disant : "avant la crise, la France avait besoin d’être réformée ; avec la crise, la France a besoin d’être transformée". Six mois après nous faisons le point sur ce qui a été réalisé, et ce qui va l’être.
 

Réformes en cours de réalisation :

Réforme de l’hôpital patients, santé et territoires
Nicolas Sarkozy est d’accord avec les propositions du rapport remis par le Professeur Jacques Marescaux. Il accepte notamment une gouvernance collégiale à la tête des CHU (Centre Hospitalier Universitaire). Une disposition qui figure dans le projet de loi Bachelot sous la forme d'un amendement. La loi va être modifiée, les médecins ont été entendus. Ils auront leur mot à dire dans la gestion des hôpitaux. Une concession de taille accordée par le président de la République qui a voulu rassurer : « La loi hôpital n'est pas une loi anti-médecin ». Pas question de gérer l'hôpital comme une entreprise aux mains d'un patron tout puissant.

Réforme du lycée
Le président confie cette mission principalement au directeur des Sciences Politiques de Paris Richard Descoings et au ministre de l’éducation nationale Xavier Darcos. Cette réforme prend du temps en raison de la difficulté de celle-ci et du mécontentement des étudiants et des professeurs.

Réforme du statut de Paris
Projet du Grand Paris : Il veut « redonner des lettres de noblesse à l'aménagement du territoire, notamment réactiver les territoires ruraux qui gagnent l'équivalent de 50 000 habitants par an ». Les ports et voies fluviales sont les priorités mais quelques personnes craignent un certain enclavement.

Réforme des retraites
Avec l’allongement de l’espérance de vie, il juge que le report de l’âge de la retraite est le meilleur moyen pour réduire la dette de l’Etat. Mais une fois encore il se heurte aux partenaires sociaux qui estiment qu’il faut faire une différenciation entre les métiers car certaines professions manuelles ne peuvent être pratiquées jusqu’à 65 ans par exemple.

Réforme des collectivités locales
C’est l’une des principales réformes prévues par Nicolas Sarkozy et commencé déjà en 2008. Il compte mettre en œuvre le projet et espère que la droite pourra reconquérir quelques régions à la gauche lors du scrutin de mars 2010. M. Sarkozy espère dégager un consensus, mais Philippe de Villiers lui a signifié son opposition à la suppression des départements, Martine Aubry son opposition au redécoupage électoral, tandis que François Bayrou, favorable au rapprochement entre les régions et les départements, a indiqué qu'il soutiendrait sous conditions la réforme.

Réformes de la recherche
Le but est de donner plus d’autonomie aux grandes universités de recherche pour qu’elles aient la liberté de décider les meilleures stratégies scientifiques avec leurs partenaires. Nicolas Sarkozy souhaite aussi que les universités publiques et privées soient complémentaires. La réforme du statut des enseignants chercheurs, prévue par la loi sur l'autonomie des universités, et la réorganisation de l'Inserm (recherche médicale) et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) suscitent une forte contestation dans la communauté scientifique.

Réforme du crédit à la consommation
Cette réforme a été présentée par la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, Christine Lagarde le 22 avril dernier. Le projet de loi vise tout d’abord à garantir une commercialisation responsable du crédit à la consommation et une meilleure prévention du surendettement.

Réforme du Plan d’Epargne Logement (PEL)
Le PEL n’étant plus du tout intéressant pour les banques, celles-ci ont un risque de manque de liquidité car de plus en plus de ménages optent pour cette option d’épargne. A terme, il pourrait y avoir une fusion entre le Plan d’Epargne Logement et le Compte Epargne Logement (CEL).

Annonce des réformes qui seront réalisées en 2009 :

Réformes de l'environnement
Nicolas Sarkozy veut donner une nouvelle impulsion à la croissance verte suite au succès électoral d’Europe Ecologie dirigé par Daniel Cohn Bendit. Fiscalité écologique, voiture électrique, énergies renouvelables et économies d'énergie sont jugées prioritaires.

Réforme du juge d’instruction
Suppression du juge d’instruction remplacé par un juge de l’instruction qui contrôlera le déroulement des enquêtes mais ne les dirigera plus.

Réforme du RMI
L’ancien Revenu Minimum d’Insertion (RMI) est maintenant appelé Revenu de Solidarité Active (RSA). Le RSA permet aux chômeurs qui ont trouvé un travail de continuer à toucher certaines allocations et ainsi de gagner plus à travailler qu’à rester au chômage. C’est donc un encouragement au travail pour les chômeurs.

Réforme du Livret A
Depuis le début de l’année, toutes les banques peuvent offrir à leurs clients des Livrets A. Un Livret A spécial a également été créé pour les personnes en difficulté, il est distribué par la banque postale.







Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.