Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : fait divers, gare, ile de france, saint denis, ZSP
18/04/2013 - 17:24
        

Le receleur fait terrasse

Ile-de-France : fait divers de recel.



Une terrasse de bar pour des services aux voleurs et aux acheteurs d’objets volés.



Les policiers locaux de la zone de sécurité prioritaire (ZSP) du secteur de la gare de Saint-Denis (93) interpellent le lundi 15 avril 2013 un receleur et ses complices, après une enquête de plusieurs mois.

Demande de fermeture administrative pour le débit de boissons

Le trafiquant, installé à la terrasse d’un bar, proposait quotidiennement ses services aux voleurs et acheteurs d’objets dérobés. Afin de procéder à ses transactions, il accédait discrètement, grâce à la complicité du gérant et de la serveuse du bar, à un box, situé dans une cour intérieure.

Dans celui-ci, le receleur évaluait les biens subtilisés et proposait à la revente : bijoux en or et en argent, montres de
luxe, de nombreux smartphones, ordinateurs portables, appareils photographiques, caméscopes, sacs, foulards de luxe, bouteilles de vins et même un système d’alarme anti-cambriolage…

L’enquête démontre que ces larcins ont, lors des 3 premiers mois de l’année, permis au receleur de revendre de l’or, dans un commerce spécialisé en Belgique, pour une valeur de 113 000€.

Au terme des premières investigations, les 3 mis en cause ont été présentés au magistrat pour répondre de leurs actes. Quant au débit de boissons, il a fait l'objet d'une demande de fermeture administrative.


Source : Service de la communication de la Préfecture de Paris.




Et aussi
< >

Jeudi 15 Juin 2017 - 23:12 La lapidation de train

Mercredi 14 Juin 2017 - 15:10 Coups de couteau à la station Ranelagh à Paris

Les faits | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.