Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



28/05/2015 - 01:16
        

Les 43 étudiants mexicains disparus évoqués au conseil de Paris

Raphaëlle Primet et les 43 jeunes disparus au Mexique.



Les 43 étudiants disparus le 26 septembre 2014 auraient été, selon les autorités mexicaines *, livrés par la police locale à un cartel de la drogue avant d'être brûlés sur un bûcher.



Hasard du calendrier, le même jour, à 9.206 km de distance, le cas des 43 jeunes disparus dans le sud du Mexique il y a 8 mois est posé publiquement à Paris et à Mexico.

Le mercredi 27 mai 2015, les familles et les manifestants ont défilé dans les rues de Mexico pour exiger des autorités des réponses dans l'affaire non résolue des 43 étudiants dont les corps n'ont pas tous été retrouvé. Les média rapportent des affrontements avec les forces de l'ordre. Le même jour à Paris, Raphaëlle Primet (PC-FG), conseillère de Paris du 20e arrondissement, suggère à Anne Hidalgo, Maire de Paris, lors d'un débat sur l'action internationale de la Ville de Paris, d'en discuter avec le Maire de Mexico.

Miguel Ángel Espinosa Mancera, maire de Mexico - mai 2014 © ProtoplasmaKid sous licence creative commons.
Miguel Ángel Espinosa Mancera, maire de Mexico - mai 2014 © ProtoplasmaKid sous licence creative commons.
"Vous allez recevoir prochainement le maire de Mexico ainsi que l'ambassadeur du Mexique. Nous souhaiterions que vous l'interpelliez au sujet des 43 étudiants disparus. Une délégation des proches était d'ailleurs récemment à Paris pour demander justice dans le cadre d'une tournée européenne". 
Raphaëlle Primet en séance du conseil de Paris, le 27 mai 2015.

Paris accueille le 2 juin 2015 la rencontre  « Paris - Mexico : capitales d’exil » à l'Hôtel de Ville, dans le cadre de la semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes 2015 ; l'occasion pour la conseillère de Paris du groupe Communiste - Front de Gauche de proposer une initiative pour Paris en tant que membre de l'Association des Maires pour la Paix.

Anne Hidalgo et Miguel Angel Mancera, Maire de Mexico, ont signé il y a un an un nouveau pacte de coopération et d’amitié incluant, pour la première fois dans un tel accord, la thématique des villes refuges. Les deux villes sont profondément engagées dans la lutte pour la liberté d’expression et appartiennent toutes deux au réseau International Cities of Refuge Network (ICORN) dont l’Assemblée générale sera organisée à Paris en 2016.

* Source AFP Mexique suite aux déclarations du ministère public lors d'une conférence de presse le 07/12/2014 .




Les faits à Paris | Les opinions | Flash


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.