Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Jeudi 1 Octobre 2015 - 15:54
Simon Liber


        

Les Journées de l’Industrie Electrique, une ouverture sur notre patrimoine énergétique

EDF organise la 5ème édition des "Journées de l'industrie électrique EDF" à la découverte de 60 sites industriels et en participant à 6 circuits bas carbone.


A l’occasion des Journées de l’Industrie Electrique, EDF ouvre ses portes le 3 et 4 octobre. Lors de cette opération, on pourra visiter par exemple le Centre de Recherche de Chapou, un fleuron de la recherche française. Cinquante-neuf autres sites industriels seront également ouverts au public, dont le site de production d’énergie de Vaires-sur-Marne.




Visite lors des journées électriques © DR
Visite lors des journées électriques © DR

Découvrir les fleurons du patrimoine industriel français

Ces 60 sites industriels sont parmi les lieux de production d’énergie les plus importants de France (nucléaire, thermique, hydraulique et autres énergies renouvelables), ou des sites de recherche de pointe préparant les centrales demain. Plusieurs de ces sites seront ouverts pour la première fois ou à titre exceptionnel. Les équipes d’EDF seront présentes pour guider les visiteurs au cœur de ces sites pour leur faire découvrir l’étendue du patrimoine industriel français, les coulisses de la production d’énergie et la diversité de leurs métiers.

En plus de ces découvertes sur un site précis, des itinéraires spécifiques « bas carbone » proposeront de découvrir, par exemple, la visite d’un site hydraulique et d’une centrale solaire.

Enfin, EDF organise un jeu concours à l’occasion de ces cinquièmes Journées de l’Industrie Electrique qui permettra aux plus chanceux de gagner un vélo ou un scooter électrique.

En 2014, la 4ème édition de ces journées a réuni 26 000 visiteurs sur 57 sites de production.

Les visites sont gratuites et sur inscription jusqu’au 2 octobre sur le site de l’opération www.jie.edf.com.







Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.