Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



27/01/2015 - 17:31
        

Les élus du 17e vent debout contre toute stigmatisation de leurs quartiers

Le voeu "Fox News" voté à l'unanimité au conseil du 17e arrondissement de Paris le 26 janvier 2015.



Défense de l’image des quartiers : les élus du 17e arrondissement votent à l'unanimité le voeu de Jérôme Dubus pour que la Maire de Paris ne laisse pas la presse stigmatiser les quartiers de Paris dont celui des Epinettes, ses habitants, ses commerces et ses élus.



Stigmatisation

Le voeu star du conseil du 17e arrondissement arrive au débat : 
"Un vœu relatif aux allégations mensongères à l’encontre des quartiers populaires".
Brigitte Kuster, maire du 17e arrondissement de Paris.

"Le 14 janvier, rapporte Jérôme Dubus, conseiller de Paris du 17e, ceux qui ont regardé BFM ou Fox News ont pu avoir quelques surprises.
En effet, Monsieur Nolan Peterson qui est l’un des consultants de Fox News, devant une carte de la Ville de Paris, a commenté (...) dans Paris 10 zones 'no go-zones', des zones de non-droit dont les Epinettes ; pas seulement les Epinettes mais dont les Epinettes. Et ses propos ont évidemment été repris un peu partout (...) Je vais le citer, comme ça ce sera très précis :

'Ces zones sont gouvernées selon les règles de la Charia et l’Etat y est incapable d’assurer les services publics de base comme la police, les secours ou les pompiers'. 

Pour le conseiller de Paris, la carte utilisée indiquerait "des zones urbaines sensibles définies par le Ministère de la Ville ou les zones politiques de la ville. Et c’est la raison pour laquelle on en retrouve 10 dans Paris".
Au-delà de la carte, ce sont surtout les propos qui sont
 jugés "parfaitement inacceptables"  :
"Ils stigmatisent le quartier des Epinettes, ils stigmatisent les habitants des Epinettes, ils stigmatisent les associations des Epinettes, ses commerçants et nous, également, les élus qui travaillons sur ces quartiers, quelle que soit d’ailleurs l’appartenance politique de ces élus".
Jérôme Dubus, conseiller de Paris du 17e arrondissement.

Complot anglo-saxon

"Nous avions déjà connu les mêmes attaques de la presse anglo-saxonne en 2005 lors des problèmes des banlieues, car en réalité vous voyez bien, c’est une arme à double détente : 1) on disqualifie le quartier mais surtout 2) on fait en sorte que les flux touristiques soient interrompus, que l’on fasse peur aux touristes pour que ces flux touristiques viennent ailleurs : à Londres, et caetera… On connaît les techniques de la presse anglo-saxonne".

Jérôme Dubus demande à Anne Hidalgo "si la plainte est déposée, il faudrait vérifier si elle a été déposée,"  de faire "attention à ce que l’on dit et que l’on exerce une vigilance accrue sur ces propos qui sont inacceptables de la part de journalistes anglo-saxons qui ne connaissent pas nos quartiers".

Amendements du voeu

Annick Lepetit, député de Paris dans la circonscription comprenant le nord du 17e arrondissement, répond à la place de Patrick Klugman, conseiller de Paris du 17e et adjoint au Maire de Paris chargé des questions relatives aux relations internationales et à la francophonie. Ayant dû s'absenter il laisse à Annick Lepetit "quelques consignes d’amendements légers".
"Votre question, à savoir si la Maire de Paris a déjà déposé plainte : ce n’est pas encore le cas. Il faudrait qu’on puisse, si vous en êtes d’accord (modifier le) 3e paragraphe : 'considérant la plainte que la Maire de Paris envisage de déposer'... Parce qu’elle ne l’a pas encore fait…
Et dans le vœu proprement dit, si on pouvait ajouter : 'émettre le vœu que la Mairie de Paris continue d’exercer'... La preuve, elle a souhaité tout de suite intervenir et cherche à savoir qu’elle est la meilleure façon de contrer ce qui a été montré. Je partage bien évidemment votre avis même si ici vous êtes concernés par les Epinettes mais il y a d’autres quartiers en politique de la ville montrés par cette chaîne qui heureusement n’est pas non plus regardé par autant de personnes.

Mais cela a été relayé par la presse française et c’est la raison pour laquelle le troisième amendement concerne les médias étrangers. Soit on met 'médias français' soit on met 'médias étrangers'… on peut mettre les deux parce qu’en terme d’idées véhiculées quelques fois, les médias français ne sont pas non plus totalement à l’abri. Voilà. 

C’était les propositions que nous voulions vous faire". 
Annick Lepetit, conseiller de Paris du 17e, député de Paris.

Halte à la stigmatisation

La maire du 17e confirme l'information :
"J’avais en effet eu un entretien avec M. Klugman qui m’a dit qu’il voterait ce vœu. A ce stade, la Mairie de Paris envisage de déposer sa plainte, c’est en effet l’information que j’avais. Pour des raisons juridiques il y a une étude qu’il est nécessaire de réaliser avant ce dépôt.

Là il y a eu Fox News mais c’est assez récurrent, et surtout dans les médias américains, dès qu’il y a la moindre émeute (...) c’est vrai que jusqu’à présent rien n’avait été fait (...) C'est une vraie volonté parce qu’il y a un discrédit qui est vraiment gênant."

Brigitte Kuster, maire du 17e. 

Le voeu est voté à l'unanimité avec la mention " 'qui est véhiculé dans certains médias' comme ça ça ira,...français ou étrangers.. français et étrangers… d’accord ?"  termine la maire d'arrondissement.

Jérôme Dubus invite le consultant de Fox News  à visiter avec lui les Epinettes pour "lui montrer que nous ne sommes pas dans une zone de 'no go zone' ". La balle est dans son camp.
Carte de Paris diffusée par Fox News le 14 janvier 2015 © capture d'écran Fox News.
Carte de Paris diffusée par Fox News le 14 janvier 2015 © capture d'écran Fox News.

Carte de Paris sur Paris. fr : "Retrouvez les périmètres d'intervention de la ville de Paris : Zones Urbaines Sensibles (ZUS), Quartiers de la Politique de la Ville (QPV) et Grand Projet de Renouvellement Urbain (GPRU)" © APUR - Paris.fr
Carte de Paris sur Paris. fr : "Retrouvez les périmètres d'intervention de la ville de Paris : Zones Urbaines Sensibles (ZUS), Quartiers de la Politique de la Ville (QPV) et Grand Projet de Renouvellement Urbain (GPRU)" © APUR - Paris.fr




Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.