Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : 7e arrondissement, voies sur berge
15/06/2010 - 12:54
Marguerite de la Meslière
        

Les voies sur berges non prioritaires pour les habitants du 7ème

Septième Tribune



Mairie du 7ème, lundi 31 Mai, le maire Rachida Dati et 12 élus ouvrent un débat public devant 200 personnes. Le thème : la fermeture définitive des voies sur berge à l’horizon 2012.



Commençant la réunion, Rachida Dati expose le point de vue de l’Hôtel de Ville : redécouvrir et apprécier sa ville, propos complétés à la fin du débat par Laurence Girard, élue PS du 7ème qui défend le projet du Maire de Paris.
Le coût de ce projet d'aménagement est estimé à 40 millions d'euros. Un budget nécessaire pour Bertrand Delanoë dont la volonté est d'éliminer les voitures et de rendre Paris à ses habitants. Pour cela des jardins flottants sont imaginés ainsi que des night club. L'objectif est de créer un espace jeune, moderne afin que chacun sente que Paris s'anime.
(c) MdlM : Mairie du VIIe
(c) MdlM : Mairie du VIIe

De leur côté les habitants n'adhèrent pas spontanément à cette idée. La fermeture de cet espace de circulation fait peur, en raison des conséquences : le report du trafic aggraverait les problèmes d'embouteillages, donc de pollution dans les quartiers résidentiels. D'autant plus que les habitants ne voient pas la nécessité d’un tel aménagement : ni le projet en lui même ni son financement ne leur semblent pertinents. Pour certains il est même inutile puisqu’il s’agit d’implanter des loisirs sur des voies inondables. Les nouvelles installations seraient à terme compromises. D’autres évoquent la nécessité de consacrer plus d’énergies dans la construction de parkings dans la capitale. Pour d’autres encore il est primordial d’améliorer le confort et la sécurité des espaces de détentes existant. Certains regrettent que les efforts en vue de la fermeture des voies sur berge éclipsent l'aménagement du Champ de Mars.
La disparition de ces voies sur berge ne concerne pas seulement les habitants du 7ème, puisqu'il s'agit de rendre Paris aux Parisiens. A quand un prochain débat réunissant tous les arrondissements ?

Sur le même sujet, lire l'article de Tiphaine de Poix Voies sur berge : Rachida Dati mène le débat.
Le quai de Solférino
Le quai de Solférino


Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.