Connectez-vous S'inscrire
 
Menu
paristribune.info paristribune.fr
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     


Actualités 75001 Paris
Lundi 10 Décembre 2012 - 02:39


        

Loïg Raoul devient conseiller de Paris

Un nouveau conseiller de Paris du 1er arrondissement.


Loïg Raoul succède à Seybah Dagoma à la tête de l'opposition dans le 1er arrondissement.




Seybah Dagoma avait annoncé sa démission lors du conseil du 1er arrondissement le 26 novembre 2012. Sa lettre de démission au Maire de Paris arrive à l'Hôtel de Ville le 6 décembre 2012.

Elu en 4e position sur la liste socialiste aux municipales de 2008 dans le 1er arrondissement, Loïg Raoul devient 4 ans plus tard conseiller de Paris à 36 ans.

Paris Tribune vous en livre une brève présentation.

Né à Arras (Pas-de-Calais), Loïg Raoul n'est pas issu du sérail ni d'une famille engagée politiquement. C'est pendant son année de préparation à Sciences Po qu'il vit sa première expérience politique :

"Lors des municipales de 1995, dans le village de Neuville-Vitasse où j’ai grandi, explique-t-il sur le site internet de soutien au candidat Hollande à l'élection présidentielle, j’apprends qu’une seule liste se présente. Avec l’aide de copains étudiants, je fais du porte-à-porte et rassemble en deux week-ends une seconde liste pour cette élection. Je suis tête de liste à 18 ans mais sans l’âge légal pour devenir maire (21 ans). Je suis élu au second tour".

Puis il intègre Sciences Po à Paris et poursuit à l’Institut Supérieur de Gestion.

Loïg Raoul aime rencontrer et discuter avec les gens ; et avec le sourire, car c'est "un vrai devoir même avec ses adversaires politiques". Il attrape le virus de la politique qui ne le quitte plus depuis 2001, année où il intègre la section PS du 1er arrondissement pour la campagne de Bertrand Delanoë. En 2007, il est élu secrétaire de section. Puis candidat aux municipales en 2008. Il est très fier de sa participation à l'élection régionale de 2010 où il se présente : le PS "gagne de 2 voix" sur l'UMP.

En décembre 2010, Loïg Raoul quitte son poste de secrétaire de section pour se consacrer à son mandat local d'opposition au sein du conseil du 1er arrondissement :

"Les débats sont passionnants, analyse-t-il, il faut déjouer les ruses d’une droite qui se sert de son d’opposition à la Ville de Paris comme prétexte pour ne rien faire, c’est un vrai manque à gagner pour les habitants du 1er arrondissement".

Loïg Raoul, appelé le 7 décembre par le cabinet du Maire de Paris, a rendez-vous le lundi 10 décembre 2012 à 9h à l'Hôtel de Ville ; pour la dernière séance de l'année du Conseil de Paris, celle consacrée au vote du budget 2013, et sa première séance en tant que conseiller de Paris.
Loïg Raoul à l'Hôtel de Ville le 15 mai 2012 au discours de François Hollande - Photo : VD.
Loïg Raoul à l'Hôtel de Ville le 15 mai 2012 au discours de François Hollande - Photo : VD.




Nouveau commentaire :
La loi interdisant certains types de commentaires, un contrôle est effectué avant publication. Avant d'écrire et poster les mots "arnaque, corruption, imposture, malversation, raciste, homophobe" etc..., veuillez auparavant nous transmettre vos preuves pour vérification. Merci de votre compréhension, la rédaction.

Et aussi :
< >

Mercredi 22 Mars 2017 - 12:32 Le Roux coule

Actu Paris 1e | Infos Paris 1e | Autres actus Paris 1e | Autres infos Paris 1e


Publicités


Paris Tribune : Je viens de suivre airpublictv sur #Vimeo : https://t.co/5uBWqONFaX
Paris Tribune : Accéder aux déclarations de patrimoine des onze candidats à l'élection présidentielle 2017 (jusqu'aux résultats). https://t.co/iR1qImpJmf
Paris Tribune : Les candidats à l’élection présidentielle 2017 mis à nu https://t.co/cqRot0aiWa https://t.co/iHvw1uUPO0
Paris Tribune : Pour sa défense il peut s’appuyer sur l’argumentaire efficace de Fillon sur l’atteinte à la séparation des pouvoirs https://t.co/dw1SwA78qw

Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout avec Paris Tribune sur Vimeo.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.