Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



22/03/2017 - 13:00
        

Matthias Fekl nommé pour remplacer Bruno Le Roux Place Beauvau

Démission du Ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux



Le Roux coule. Matthias Fekl nommé pour le remplacer Place Beauvau.



Matthias Fekl - photo assemblée nationale député de 2012 à 2014.
Matthias Fekl - photo assemblée nationale député de 2012 à 2014.
A peine Bruno Le Roux a-t-il annoncé sa démission que le nom de son successeur était proclamé. Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger, est le nouveau Ministre de l’intérieur.

A moins de 40 ans, cet énarque né en Allemagne, magistrat administratif, poursuit sa brillante carrière politique. Elu député du Lot et Garonne à 34 ans, devenu ministre le jour de son 37e anniversaire, il accède à un ministère régalien. La confiance du Premier ministre a été déterminante pour sa nomination.

Matthias Fekl a été parlementaire en mission en 2013 auprès de Bernard Cazeneuve et il lui a remis un rapport pour « sécuriser les parcours des ressortissants étrangers en France » pour la « mise en œuvre du titre pluriannuel de séjour, l’amélioration de l’accueil en préfecture et le contrôle juridictionnel de la rétention et de l’éloignement ». Les deux hommes sont des juristes de haut niveau et partagent les mêmes convictions.

Pour autant, la tâche de Matthias Fekl n’est pas aisée en cette période où les menaces sont multiples et au premier chef le risque de renouvellement d’actes terroristes. Ces dangers sont d’une autre gravité que la rémunération fondée ou non de membres de leur famille par des politiques et ils conduisent à relativiser certaines pratiques qui relèvent de l’éthique.

Quant au Président de la République, certains prétendent que le fait de faire passer le Ministre du Commerce extérieur à l’Intérieur, alors que le Ministre de l’Intérieur lui passe à l’extérieur ... du Gouvernement, aurait déclenché le rire dont il ponctue ses bonnes blagues.

Un autre député du Lot et Garonne (47) a fait parti comme lui des ministres du quinquennat de François Hollande : Jérôme Cahuzac, député du Lot-et-Garonne et ministre du budget de 2012-2013, démissionnaire suite à une mise en cause dans une affaire pénale, comme Bruno Le Roux depuis le 21 mars 2017.




Commentaires

1.Posté par La rédaction PARIS TRIBUNE le 23/03/2017 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des premiers commentaires sur la page Facebook de Paris Tribune

Nouveau commentaire :
En soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Paris Tribune a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Paris Tribune ne cautionne pas les opinions exprimées qui seront publiées si elles respectent la Loi et la jurisprudence ainsi que la Nétiquette, ou la politesse sur internet, avec Net (pour la contraction d'Internet), éthique (pour le comportement social) et étiquette (pour le code de conduite).

Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.