Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : 7e arrondissement, messe, vauban
01/06/2009 - 18:57
Fabien Nizon
        

Messe traditionnelle en latin place Vauban

Septième Tribune



Après 100 km de marche à pied, parfois accompagné d’un jeûne, les fidèles de la Fraternité Sacerdotale St Pie X achèvent aujourd’hui leur pèlerinage de la Pentecôte par une messe en latin sur la place Vauban.



Deux jours après le début du pèlerinage à Chartres, la communauté religieuse de la Fraternité Sacerdotale St Pie X (FSSPX) fait une entrée remarquée dans Paris.

« Il s’agit d’effectuer une procession gigantesque pour donner une impression de force ». Avec plus de 8000 fidèles dont 2000 enfants, un record par rapport aux années précédentes, l’effet est réussi. Devant de nombreux passants et touristes ébahis, cette longue procession clôture une marche de 105 km débutée samedi à Chartres. Rythmée par des chants et prières en latin, elle traverse la capitale du bois de Boulogne au Trocadéro, pour venir célébrer une messe de clôture place Vauban. Plus qu’un simple pèlerinage, il s’agit pour ces chrétiens traditionnalistes de l’ordre religieux créé par monseigneur Lefebvre en 1970 de témoigner publiquement de leur engagement envers la tradition chrétienne.
Messe traditionnelle en latin place Vauban

Cortège massif guidé par la croix et Sainte Marie, chant et messe en latin, prière à genoux, il faut « ébranler la cité jusque dans ses fondations tel le peuple d’Israël devant Jéricho » rappelle le livret du Pèlerin. Ce rassemblement de la Pentecôte 2009 se déroule sous le patronage de St Paul et met l’accent sur la dimension missionnaire des chrétiens. « La Pentecôte célèbre la descente du Saint Esprit sur terre à l’origine des missions » explique l’Abbé Lorans, pour qui « la tradition chrétienne est un trésor qui ne doit pas être enterré. » Selon lui, la polémique qui entoure son ordre religieux n’est qu’un problème de compréhension. « Beaucoup de gens voient la célébration d’une messe en latin comme un symbole de repli, il s’agit au contraire de la langue internationale du christianisme. Le pèlerinage de la Pentecôte réunit des Allemands, des Autrichiens et même des Malgaches ».

Pourtant, cette procession qui se déroule chaque année est l’objet de nombreux débats au sein du Conseil de Paris. Privée du square de Montmartre qui doit « rester un lieu de loisirs », la fraternité est comparée par Daniel Vaillant, maire du XVIIIe et ancien ministre de l’Intérieur et du Culte, à une « mouvance de l’extrême droite intégriste. » Devant plusieurs milliers de fidèles abattus par la fatigue et revigorés par la ferveur de leur foi, l’Abbé Alain Marc Nély remercie pendant la messe de clôture la Providence pour les avoir installés sur ce lieu prestigieux.


Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.