Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



09/11/2011 - 16:59
        

Offre d'emploi à la mairie du 6e arrondissement

Le maire du 6e arrondissement recherche un candidat au contrat aidé.



Offre d'emploi à la mairie du 6e arrondissement de Paris : le maire recrute et propose un contrat aidé.



Le maire du 6e arrondissement veut plus de communication. Lors des affaires diverses au conseil du 6e arrondissement le 8 novembre 2011, Jean-Pierre Lecoq annonce sa volonté de recourir à l'embauche pour renforcer son pôle communication. Mission : agrandir son équipe qui n'arrive pas à tout faire, face à la complexité des outils, et aussi en raison de la masse de travail à abattre à la mairie du 6e arrondissement. Et sans que l'on sache précisément les missions exactes des membres du cabinet du maire.

La question émane de Romain Lévy (PS), conseiller de Paris. L'adjoint au Maire de Paris chargé de la protection de l'enfance fait remonter l'info : "Il y a des difficultés sur les vidéos (...) elles ne sont pas aux bonnes dates" explique-t-il visant les vidéos des conseils d'arrondissement disponibles sur le site de la mairie du 6e arrondissement.
Jean-Pierre Lecoq (UMP), maire du 6e arrondissement, ne contredit pas et acquiesce : "on est en sous-effectif" explique-t-il en reconnaissant diverses difficultés. "On veut un contrat aidé" poursuit-il, "un jeune ou un moins jeune [du moment qu'il] répond aux critères". Cherchant à pallier des carences de communication, le maire du 6e arrondissement "lance un appel", dit-il solennellement face aux 3 caméras installées dans la salle du conseil, avant d'inviter les candidats à se rapprocher du Directeur général des services de la mairie du 6e arrondissement, tout seul à la table derrière le maire.
La mairie du 6e arrondissement est rattachée au Pôle Emploi Paris Stendhal dans le 20e arrondissement de Paris. Ce bureau peut seul dire si le candidat proposé par la mairie ouvre droit à un contrat aidé (à moins que la mairie ne confie à Pôle Emploi le soin de sélectionner des profils de candidats). Il s'agit d'un type de contrat sur lequel se greffe une aide de l'Etat pour un contrat à temps partiel ou à temps plein d'une durée de 6 mois renouvelables jusqu'à 24 mois maximum.
Le conseil du 6e arrondissement le 8 novembre 2011. Photo : VD.
Le conseil du 6e arrondissement le 8 novembre 2011. Photo : VD.

Les contrats aidés s'adressent actuellement aux demandeurs d'emploi percevant le Revenu de Solidarité Active (RSA) jusqu'au... 17 août 2011. Interrogé, Pôle Emploi explique que "comme les textes changent 2 ou 3 fois par an et qu'on est en fin d'année, on ne sait pas si le public ciblé reste le même ou pas", mais "oui sans doute". A l'issue des 24 mois, la mairie du 6e arrondissement a le choix de faire un contrat, cette fois-ci non dérogatoire au droit commun. "C'est de la poudre aux yeux" commente en off un autre agent de Pôle Emploi, constatant que les titulaires de contrat aidé obtiennent rarement la pérennisation de leur contrat au bout de 2 ans de CDD.

Paris Tribune avait relevé des dysfonctionnements dans la communication du maire du 6e arrondissement dès 2010. Les carences semblent s'être aggravées en 2011, dues semble-t-il aux vidéos des séances du conseil retransmises sur internet depuis le début de l'année 2011. Ce dispositif a fait l'objet d'une aide financière spécifique de la Mairie de Paris, sans que l'on sache de combien d'euros exactement.
La communication étant un domaine complexe, et à manier avec précaution, la réflexion est lente et le processus de décision prend du temps : le maire annonce fin 2011 qu'il recrute.
Pour le moment, aucune offre ne figure ni en mairie, ni sur le site de la mairie, ni dans les publications de la mairie, ni dans celle, politique, du maire.
Les choses s'étant aggravées en plus d'un an, la question est de savoir si recruter en contrat aidé un chômeur dans ces conditions sera suffisant pour pallier les carences de communication de la mairie du 6e arrondissement.


Articles :
- 9 juin 2011 : Début de transparence sur les moyens de communication de la mairie du 6e arrondissement.
- Indiscrétions du 4 mai 2011 : Le nombre d'internautes connectés sur le site de la mairie du 6e.
- 13 septembre 2010 : Jean-Pierre Lecoq : « Je ne m’occupe pas de la communication »


Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.