Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
     



© Paris Tribune « Les arrondissements de Paris à la Une en assistant aux réunions publiques et par un travail d'investigation »
Jeudi 14 Avril 2011 - 09:16
La rédaction avec la participation de Louise Wessier




        

Paris vu par des peintres de l'époque impressionniste

Exposition sur la construction du Paris moderne au XIXe siècle.



Exposition gratuite du 12 avril jusqu'au 30 juillet 2011 : "Paris au temps des impressionnistes. Les chefs-d’œuvre du musée d’Orsay à l’Hôtel de Ville".



Ne vous attendez pas uniquement à voir des tableaux de peintres impressionnistes. Le titre joue sur les impressions. Si l'exposition présente bien des oeuvres de Manet, père du courant impressionniste et Renoir, l'un des plus célèbres peintres français et également impressionniste, Caillebotte, peintre reconnu et mécène du mouvement impressionniste, il n'en est pas de même pour les oeuvres de Van Gogh, qui annoncent le fauvisme et l'expressionnisme, ou Toulouse-Lautrec, lithographe et illustrateur de l'Art Nouveau…chacun apporte à sa manière son regard et son inspiration sur le Paris haussmannien. Du 12 avril jusqu'au 30 juillet 2011, découvrez l'exposition salle Saint-Jean à l'Hôtel de Ville.
Vues de toit effets de neige - Vincent Caillebotte 1878 - Photo : Louise Wessier.
Vues de toit effets de neige - Vincent Caillebotte 1878 - Photo : Louise Wessier.

Compte tenu du grand nombre d'artistes peintres du milieu du XIXe siècle qui font de Paris leur sujet de prédilection, les deux commissaires de l'exposition partent d’une idée toute simple : montrer comment le nouveau Paris bouleversé par Napoléon III et le baron Haussmann a pu attirer le regard des peintres, dont certaines des oeuvres sont abritées au musée d'Orsay. Par manque de place du fait d’importants travaux de rénovation, la Mairie de Paris l'accueille pour la 2e fois après l’exposition "Gustave Eiffel, le magicien du fer" qui s'est tenue en 2009 ; un hommage aux 120 ans de la Tour Eiffel.
Sur les 136 oeuvres sélectionnées par Caroline Mathieu et Isabelle Julia, toutes deux commissaires de l'exposition et conservatrices au Musée d’Orsay, 50 sont des peintures, 2 maquettes et 83 dessins dont 9 pastels dont certains sont dévoilés pour la première fois : "2/3 des dessins d’artistes n’ont jamais été exposés" explique Caroline Mathieu. L’Hôtel de Ville est un lieu prisé par les expositions sur Paris et son histoire. L'exposition "La Commune. 1871, Paris capitale insurgée" est installée dans le salon d'accueil de l'Hôtel de Ville depuis le 18 mars et jusqu'au 28 mai 2011. Le hasard n'y est presque pour rien, c'est une "coïncidence recherchée", avoue Caroline Mathieu.
Caroline Mathieu, commissaire de l'exposition et conservatrice au Musée d'Orsay - Photo : Louise Wessier.
Caroline Mathieu, commissaire de l'exposition et conservatrice au Musée d'Orsay - Photo : Louise Wessier.

La visite démarre sur une mezzanine fermée de la salle Saint-Jean. Une série de tableaux et sculptures permet d'assister à la construction du nouveau Paris. Entre 1851 et 1900, 1240 immeubles sont construits par an à Paris. C'est la création du Bois de Boulogne, du Bois de Vincennes, du Parc Monceau, des Buttes Chaumont. Sous les yeux des peintres, on découvre l'empreinte laissée au gré des constructions haussmanniennes et la vie des parisiens à cette époque. De grands centres administratifs apparaissent, comme le Louvre ou l’Ile de la Cité. En quittant la mezzanine, on tombe nez-à-nez avec "Le chantier" de Maximilien Luce, témoignage du Paris ouvrier et "le Sacré-Coeur vu de la fenêtre du peintre place Vintimille" d'Edouard Vuillard. Peintures et dessins sont installés dans des petits recoins peu éclairés qui placent directement le spectateur dans une ambiance intimiste et studieuse. "On a essayé de donner des indications, d’expliquer aux parisiens comment leur ville s’est transformée…expliquer des choses pour lesquelles on ne se pose plus de questions", déclare Isabelle Julia. "Beaucoup de parisiens", regrette-t-elle, "passent à côté de l'Hôtel de Ville sans même penser à l'historique de ce lieu. Il faut regarder en l'air pour apprendre des choses au lieu de marcher les yeux rivés sur le sol".
Isabelle Julia, commissaire de l'exposition et conservatrice au Musée d'Orsay - Photo : Louise Wessier.
Isabelle Julia, commissaire de l'exposition et conservatrice au Musée d'Orsay - Photo : Louise Wessier.

Le visiteur passe aisément d’un endroit à un autre et se laisse envoûter par des artistes aux talents extraordinaires. Avec le Paris bourgeois du milieu du XIXe, les divertissements et loisirs sont à l'honneur : théâtres, cafés-concerts et opéras. L’envers du décor n’est pas épargné ; avec ses maisons closes, ses violences et ses drames sublimés par Toulouse-Lautrec, personne ne peut rester indifférent. La capitale est ainsi mise en exergue à travers son vécu et ses changements. Les oeuvres du Musée d'Orsay permettent de remonter dans l’histoire, le temps d'une exposition, pour se rendre compte que le XIXe siècle est toujours présent.


Exposition "Paris au temps des impressionnistes. Les chefs-d’œuvre du musée d’Orsay à l’Hôtel de Ville" du 12 avril au 30 juillet 2011.
Ouvert tous les jours sauf dimanches et jours fériés de 10h à 19h.
Hôtel de Ville
Salle Saint-Jean
5 rue Lobau 75004 Paris.
Exposition Paris au temps des impressionnistes, les chefs d'oeuvres du Musée d'Orsay à l'Hôtel de Ville - Photo : Louise Wessier.
Exposition Paris au temps des impressionnistes, les chefs d'oeuvres du Musée d'Orsay à l'Hôtel de Ville - Photo : Louise Wessier.




Infos Paris | Actus Paris | Flash Paris



Publicités




Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Les meilleures et les pires des interventions publiques sont sur Paris Tribune.