Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Mercredi 28 Octobre 2009 - 10:50
Elodie Châtrain


        

Quand Villepin prend goût au combat

Septième Tribune


Le procès n’a pas entamé le moral, du moins en apparence, de l’ex-Premier ministre chiraquien.




Quand Villepin prend goût au combat
Combattre le risque par le risque. Conjurer celui d’être condamné le 28 janvier 2010 par celui d’une réunion publique où des adhérents fraîchement recrutés sur internet sont attendus.

Hier soir à la Maison de l’Amérique Latine, Dominique de Villepin a réussi à faire oublier le temps d’une soirée le spectre d’une condamnation à 18 mois de prison avec sursis et 45000 € d’amende pour « complicité de dénonciation calomnieuse ». Cinq ou six centaines de supporters l'écoutent religieusement, dont une « large majorité » de web partisans selon l’ex-Ministre de l’Outre-mer chiraquienne Brigitte Girardin créatrice du site interactif clubvillepin.fr. L’ex-ministre des Affaires Etrangères qui ne risque aucune privation de ses civiques ou de peine d’inéligibilité, ne trouve aucune qualité aux mesures prises par l’Elysée ou Matignon. Il a beau chercher mais selon lui, « l’engrenage des espoirs et des déconvenues » appelle une autre politique, « une alternative républicaine ». La sienne, même s'il ne le dit pas.
Au moment où il énonce qu’ « en politique, on peut connaître des hauts et des bas… il suffit d’un peu de patience et de l’audace …» chacun veut croire qu’il parle de lui. Excepté pour le passage : « Encore faut-il accepter de reconnaître ses erreurs. Encore faut-il accepter de se changer. L’entêtement n’est pas de bon conseil. »
L’avenir seul dira si cette petite phrase fait partie des réinventions du bâton pour se faire battre.

Articles :
- 20 janvier 2012 : Dominique de Villepin face à Nicolas Sarkozy.
- 18 janvier 2012 : Villepin inaugure son PC de campagne dans le 6e arrondissement.
- Paris Tribune Indiscrétions le 22 septembre 2011 : Dominique de Villepin passe la main à Jean-Pierre Grand.






Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.