Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



10/12/2012 - 08:19
        

Que se passe-t-il entre la mairie du 6e arrondissement et l'association des riverains et des commerçants de la place Saint-Michel ?



Le magazine politique du maire ne remercie pas le "Comité de défense des habitants et travailleurs du quartier latin et de ses environs 5e et 6e" pour les illuminations dans les rues du 6e.



Pourquoi les illuminations pour les fêtes de fin d'année mises en place par l'association présidée par André Minos ne sont-elle pas citées dans le magazine politique du maire du 6e arrondissement du mois de décembre ?

600 mètres de rues illuminées

André Minos est perplexe : le "Notre 6ème" de Jean-Pierre Lecoq n'intègre visiblement plus les membres du "Comité de défense des habitants et travailleurs du quartier latin et de ses environs 5e et 6e".

Grâce au soutien et à la participation d'une quarantaine de commerçants de son association, une large part du 6e arrondissement est illuminée : la totalité de la rue de Buci (220 mètres), depuis le boulevard Saint-Germain jusqu'au niveau du 10 place Saint-Michel, en passant par la totalité de la rue Saint-André-des-Arts (350 mètres).

L'inauguration des illuminations a eu lieu au début du mois de décembre en présence du maire.

Mais point de remerciements écrits pour cet effort financier de la part des commerçants du quartier Buci - Monnaie. Le magazine politique du maire remercie le Comité Saint-Germain-des-Prés qui illumine une partie du boulevard Saint-Germain, et l'association des commerçants de la rue de Rennes ACERA qui illumine une portion de la rue de Rennes et le secteur environnant.

André Minos compte poser la question lors de la séance du conseil de quartier Monnaie organisée le 10 décembre 2012 à la dernière minute. La mairie l'a appelé le 7 décembre 2012 pour s'enquérir de sa venue ou pas. Le président Minos y compte bien et notamment pour en savoir plus auprès de David-Hervé Boutin, le conseiller du 6e en charge du conseil de quartier.

En cause, le compte-rendu de la précédente réunion qui doit être approuvé par les membres du conseil :
- "Pourquoi toutes mes interventions ne figurent-elles pas dans le procès-verbal ?" s'interroge André Minos, 86 ans, ancien conseiller du 6e arrondissement de 2001 à 2008, élu sur la liste de Jean-Pierre Lecoq alors dissident face au RPR qui avait investi un autre candidat que lui dans le 6e ; grâce à l'aide de beaucoup d'associations et des centristes, il avait remporté la mairie.

En attendant d'avoir des réponses le 10 décembre dès 18h30 au conseil de quartier, le président Minos fait face à un problème technique : les illuminations ont fait les frais d'une installation défectueuse et depuis le 7 décembre, elles sont éteintes. Elles devraient de nouveau briller rue de Buci, rue Saint-André-des-Arts et aux abords de la place Saint-Michel dès le mardi 11 décembre 2012.


Articles :
- 26 octobre 2012 : Jean-Pierre Lecoq accusé de mentir.
- 27 octobre 2012 : Concession Place Saint Michel : les questions et propositions des commerçants.
- 12 décembre 2012 : David-Hervé Boutin : "Mea Culpa au nom de la municipalité".
- 22 février 2013 : Le kiosque a quitté la place Saint-Michel.
- 9 mai 2013 : Les riverains fêtent le départ du kiosque Saint-Michel.

Les illuminations, victimes d'une défaillance probablement due à du matériel chinois, devraient reprendre dès le 11 décembre.
Les illuminations, victimes d'une défaillance probablement due à du matériel chinois, devraient reprendre dès le 11 décembre.



Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.