Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



01/08/2016 - 21:10
        

Querelle autour de l'hymne Suisse

Depuis 1891, la fête nationale est célébrée en Suisse le premier août.



La décision revient au Conseil Fédéral qui n’a pas été officiellement saisi d’une demande de changement de l’hymne national, le "Cantique Suisse". Les communes cette année décident seules de l’hymne qui sera chanté.



Le Cantique suisse, hymne national suisse - Musique : Alberich Zwyssig (1808-1854).
Le Cantique suisse, hymne national suisse - Musique : Alberich Zwyssig (1808-1854).

Les Helvètes en fête

En 2016, une querelle enflammée est née autour de l’hymne national. La musique ne varie pas mais la quatrième strophe doit-elle ou non être modifiée ? Une majorité de participants à un concours organisé à la télévision en septembre 2015 répond par l’affirmative. Mais la décision revient au Conseil Fédéral (1) qui n’a pas été officiellement saisi d’une demande de changement d’hymne. Les communes cette année décident seules de l’hymne qui sera chanté. La polémique fait rage.
 
La Confédération Helvétique est composée de 26 cantons et de 2.324 communes. Partout des festivités sont organisées avec cortèges aux lampions, discours, feux d’artifice.
 
Mais le pessimisme traverse aussi le pays alpin.
 
Un Conseiller Fédéral (2), Monsieur Ueli Maurer déclare :  
​« Lorsqu'une société perd ses valeurs traditionnelles, elle perd aussi l'équilibre ».
 
C’est le 1er août 1291 qu’un traité d’alliance rédigé en latin et valable pour l’éternité, est conclu entre « les hommes de la vallée d'Uri, la communauté de Schwyz et celle des hommes de la vallée inférieure d'Unterwald ». Ils prêtent serment de se prêter aide et assistance face à la menace sur leur liberté  que représente l’Empereur Rodolphe 1er de Habsbourg. C’est la naissance de la Confédération Suisse.
 
Suisses et Suissesses sont attachées à leur liberté, à leur indépendance, à leur canton et à leur pays. Ils vivent aujourd’hui la démocratie au rythme des votations populaires, les référendums  où ils décident directement de l’évolution des lois.
 
La Constitution Fédérale de la Confédération Suisse du 18 avril 1999 fixe cette date et prévoit que ce jour est assimilé à un dimanche mais qu’il est rémunéré.
 
Bonne fête nationale à nos amis Suisses.

(1) Constitution Fédérale de la Confédération Suisse du 18 avril 1999
 Art. 174 Rôle du Conseil fédéral
Le Conseil fédéral est l'autorité directoriale et exécutive suprême de la Confédération.
Art. 175 Composition et élection
(2) Le Conseil fédéral est composé de sept membres.

Les paroles du Cantique suisse

1ère strophe
Sur nos monts, quand le soleil
Annonce un brillant réveil,
Et prédit d'un plus beau jour le retour,
Les beautés de la patrie
Parlent à l'âme attendrie ;
Au ciel montent plus joyeux
Les accents d'un coeur pieux,
Les accents émus d'un coeur pieux.

2e strophe
Lorsqu'un doux rayon du soir
Joue encore dans le bois noir,
Le coeur se sent plus heureux près de Dieu.
Loin des vains bruits de la plaine,
L'âme en paix est plus sereine,
Au ciel montent plus joyeux
Les accents d'un coeur pieux,
Les accents émus d'un coeur pieux.

3e strophe
Lorsque dans la sombre nuit
La foudre éclate avec bruit,
Notre coeur pressent encore le Dieu fort ;
Dans l'orage et la détresse
Il est notre forteresse ;
Offrons-lui des coeurs pieux :
Dieu nous bénira des cieux,
Dieu nous bénira du haut des cieux.

4e strophe
Des grands monts vient le secours ;
Suisse, espère en Dieu toujours !
Garde la foi des aïeux, Vis comme eux !
Sur l'autel de la patrie
Mets tes biens, ton coeur, ta vie !
C'est le trésor précieux
Que Dieu bénira des cieux,
Que Dieu bénira du haut des cieux.

La 4ème strophe - non officielle, du concours - qui fait polémique
Hissé là-haut dans le vent,
notre drapeau rouge et blanc
nous appelle à l’unité, à la paix.
Soyons forts et solidaires,
que la liberté nous éclaire,
ouverts et indépendants,
pour le bien de nos enfants,
devant le drapeau d’antan,
renouvelons nos engagements.





Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.