Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Mercredi 5 Décembre 2012 - 14:06


        

Seybah Dagoma démissionne de son mandat de Conseiller de Paris

Le scoop du conseil du 1er arrondissement le 26 novembre 2012.


Seybah Dagoma dit non au cumul des mandats.




Elue conseillère de Paris dans le 1er arrondissement en mars 2008, puis élue député de la 5e circonscription de Paris qui regroupe le 3e et le 10e arrondissement en juin 2012, Seybah Dagoma ne siègera plus au Conseil de Paris.

L'ordre du jour du conseil du 1er arrondissement le 26 novembre 2012 touche à sa fin :
- "Madame Dagoma m'a demandé de prendre la parole" indique Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement.

Seybah Dagoma annonce qu'elle démissionne de son poste de conseiller de Paris.
La raison : elle souhaite se mettre en conformité avec la règle de non-cumul des mandats.
En juin 2012 suite à son élection de député, Seybah Dagoma déclarait : "conformément à mes engagements en matière de non-cumul, j'ai démissionné de mon mandat d’Adjointe au Maire de Paris en charge de l’Economie Sociale et Solidaire" .

Selon nos informations, la future ex-conseillère de Paris du 1er arrondissement n'aurait envoyé sa lettre de démission au Maire de Paris, qui doit l'accepter, que le mardi 4 décembre 2012.
Loïg Raoul pourra siéger en tant que conseiller de Paris dès que le Maire de Paris l'aura convoqué. La prochaine séance du conseil de Paris est prévue les 10, 11 et 12 décembre 2012 ; la suivante est prévue les 11 et 12 février 2013.
Laurent Saïag fera son entrée au sein du conseil du 1er en tant que conseiller d'arrondissement le 28 janvier 2013.

Seybah Dagoma - Crédit photo : Assemblée nationale.
Seybah Dagoma - Crédit photo : Assemblée nationale.

2e conseillère de Paris à démissionner

Seybah Dagoma est le 2e conseiller de Paris à démissionner : Pascale Boistard élue en juin 2012 député de la Somme a également mis fin au cumul député et conseiller d'arrondissement du 11e arrondissement en septembre 2012.

Seybah Dagoma n'a annoncé sa démission que le 26 novembre 2012 afin de pouvoir "boucler les dossiers du 1er arrondissement", explique son cabinet à l'Assemblée nationale.

Dans son bilan "non exhaustif" qu'elle a rendu public, Seybah Dagoma indique : "(...) J’ai également obtenu que des clauses sociales soient introduites dans les marchés publics du chantier de rénovation des Halles. Elles permettront d’embaucher plusieurs centaines de personnes en insertion d’ici 2014, résidant notamment dans le centre de Paris (...)".

Seybah Dagoma a apporté une modification dans les clauses sociales, car celles-ci avaient déjà été votées en 2002 - 2003. Sa démarche a consisté, en qualité de Présidente de la SemPariSeine, maître d’oeuvre associé à Losis Conseil pour l'aménagement urbain des Halles, à permettre à des personnes exclues du marché de l'emploi de remettre le pied à l'étrier. Une idée saluée par tous. Ces personnes bénéficient désormais d'un suivi personnalisé en travaillant, dans un premier temps, quelques heures par semaine, et non pas directement à temps plein, afin qu'elles puissent réapprendre à travailler et retrouver un rythme.

A suivre sur Paris Tribune, le bilan de Seybah Dagoma en tant que conseiller de Paris et conseiller du 1er arrondissement.


- Articles :
- 12 novembre 2012 : Cumul des mandats : des conseillers de Paris PS dans la ligne de mire du Maire de Paris.
- 10 octobre 2012 : Pascale Boistard laisse la place à Stéphane Martinet.

- 8 décembre 2012 : Le bilan de Seybah Dagoma dans le 1er arrondissement.
- 8 décembre 2012 : L'élégant Jean-François Legaret.




Publicités


Paris Tribune : Les couleurs de #Paris avant les élections #legislative2017 de 1958 à 2012. https://t.co/u8fEQYI3Se
Paris Tribune : La ville de Saint Germain en Laye vient de perdre son Maire Emmanuel Lamy décédé brutalement. https://t.co/DGTGWDkyml
Paris Tribune : La ville de @StGermainLaye vient de perdre son Maire @emmanuellamy décédé brutalement. @AMIF_asso @AziereEric #paris https://t.co/J0Sqxp8Yx0

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.