Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



13/07/2011 - 09:52
La rédaction avec la participation de Julie Hammett
        

"Simplement merci" aux ultramarins

Exposition de photographies dans la Cour d'honneur des Invalides jusqu'au 9 octobre 2011.



Marc Laffineur, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, rend hommage aux soldats d'Outre-mer à l'inauguration de l’exposition "Combattants des Outre-Mer".



Ils viennent des îles du Pacifique, de Nouvelle-Calédonie, Guyane, Saint-Pierre-et-Miquelon, Antilles, ou encore de la Réunion. Ils sont engagés dans l’armée française depuis 6 mois, 13 ans ou 28 ans. Ils ont participé aux grands conflits mondiaux, depuis la Première Guerre mondiale jusqu’aux opérations militaires extérieures contemporaines, comme au Kosovo et en Afghanistan. A ces combattants des Outre-Mer, l’exposition "Combattants des Outre-Mer" souhaite rendre hommage.

Inaugurée lundi 11 juillet 2011 par Marc Laffineur, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, l’exposition rappelle la participation des combattants français provenant des territoires extra-métropolitains. Les commissaires de l’exposition précisent : "Cette exposition ne prétend pas à l’exhaustivité. Mais c’est une manière de rendre hommage à ces dizaines de milliers de combattants ultramarins qui se battent pour la France".
Trente photos sont réparties au sein de la Cour d’honneur des Invalides, et illustrent la contribution de ces régions dans les conflits de 1914 à aujourd’hui. Certaines photos montrent des "poilus martiniquais", engagés dans les batailles de Champagne.
D’autres, plus actuelles, illustrent la participation des Guadeloupéens en Afghanistan, ou encore le personnel féminin du régiment d’infanterie de la marine du Pacifique de Polynésie française.
L’exposition est également l’occasion de rendre hommage à quelques grandes personnalités ultramarines. Ainsi, les portraits du martiniquais Valentin Béhélo ou encore du tahitien Philippe Bernardino, tous deux engagés dans les Forces françaises libres lors de la Seconde Guerre mondiale, sont affichés sur les piliers de la Cour d'honneur.
Marc Laffineur salue chaque soldat d'outre-mer présent à l'inauguration. Photo : Julie Hammett.
Marc Laffineur salue chaque soldat d'outre-mer présent à l'inauguration. Photo : Julie Hammett.

Les soldats au féminin représentent les contingents des Outre-mer. Photo : Julie Hammett.
Les soldats au féminin représentent les contingents des Outre-mer. Photo : Julie Hammett.
Accompagné par les commissaires de l’exposition, Marc Laffineur contemple les panneaux qui décorent la cour d’honneur, tout en saluant chacun des soldats d'Outre-mer présents. "A quelles opérations avez-vous participé ?", "Depuis combien de temps êtes-vous engagés dans l’armée française ?", "Tout se passe bien ? ", "Bravo pour votre carrière militaire"... Devant une photo du régiment Calédonien au moment de la guerre de 14-18, il exprime son admiration devant le courage de ces soldats : "le choc que ça a dû être pour ces calédoniens de se retrouver dans les tranchées en plein hiver !"
Près de 2 millions de visiteurs sont attendus à l’exposition dans la Cour d’honneur des Invalides. Les soldats des départements et régions d'outre-mer, et collectivités d'outre-mer (DROM-COM), présents lors de l’inauguration de l'exposition par le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, ouvriront le défilé le 14 juillet 2011.
Depuis la révision de la constitution française en 2003, la terminologie DROM-COM remplace celle de DOM-TOM. Cinq départements et régions d'outre-mer, car département et région à la fois (DROM : la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion, et depuis 2011 Mayotte), et six collectivités d'outre-mer (COM : le pays d'outre-mer de la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie, le territoire d'outre-mer Wallis et Futuna, Saint-Pierre et Miquelon, et depuis 2007 Saint-Martin et Saint Barthélémy).

L’inauguration se termine par un discours du secrétaire d’Etat, qui tient à remercier les soldats ultramarins engagés dans l’armée française. Tout en reprenant une partie du discours du général De Gaulle, prononcé le 6 juillet 1940 à l’Olympia Hall "Je ne vous félicite pas, vous avez fait votre devoir", Marc Laffineur ajoute : "Les ultramarins ont fait leur devoir, ils l’ont fait car ils sont français. Mais cela ne m’empêche pas d’exprimer mon immense remerciement pour tous ceux qui ont lutté contre le nazisme, le fascisme, et combattent encore aujourd’hui aux côtés de la France (…) Vous pouvez être fiers de ce que vous faites". Avant de conclure : "Simplement merci."

Infos pratiques : 
Exposition "Combattants des Outres-mer" jusqu'au 9 octobre 2011 - Entrée libre.
Cour d'honneur des Invalides - 75007 Paris.
Les soldats des Outre-mer sont français. Photo : Julie Hammett.
Les soldats des Outre-mer sont français. Photo : Julie Hammett.





Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.