Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
paristribune.info paristribune.fr

Les arrondissements de Paris à la Une à partir des sources publiques




Actualité Paris 6e
Jeudi 6 Mai 2010 - 15:50
Tatiana de Romanovsky

Cet article cite : 6e arrondissement, skoopon, skoopon.fr

        

Skoopon.fr : un site d’achats groupés nouvellement sorti sur la Toile

Skoopon.fr, un nouveau site spécialisé dans les loisirs et les sorties.


Skoopon apparaît sur Internet le 12 avril 2010. Continuer à sortir et à s’amuser en économisant : tel est le pari de cette jeune société prometteuse basée dans le 6ème arrondissement.




Les parisiens vont adorer le concept : tous les jours pendant 24 heures une offre à prix cassé est proposée sur le site, dans des domaines divers, gastronomie, loisirs, bien-être, beauté... Pour accéder à l’offre du jour, ils peuvent l’acheter virtuellement. Pour en être réellement détenteurs et débités financièrement, il faut qu’un minimum d’acheteurs soit eux aussi intéressé par l’offre, d’où les fonctionnalités de partage vers les réseaux sociaux largement mis à disposition sur le site, tel Facebook et Twitter. C’est l’essence même d’un site d’achats groupés.
La conjoncture économique actuelle est propice au développement de ce nouveau secteur, déjà très apprécié aux Etats-Unis, où Groupon, le leader du genre a su conquérir l’Amérique du Nord grâce à son concept novateur. Depuis, de nombreux concurrents sont venus investir le marché européen.
L’idée séduit autant les internautes que les annonceurs. Chacun trouve son compte dans ce principe : d’un côté les internautes ont accès à des bons plans dans leur ville, de l’autre, les annonceurs font rapidement l’acquisition d’une nouvelle clientèle.
Le nouveau né de la Toile fait des émules, Skoopon envisage d’ores et déjà de s’implanter dans d’autres grandes villes françaises.
Une équipe dynamique qui promet de belles offres
Une équipe dynamique qui promet de belles offres

Interview des 2 fondateurs de la société Skoopon

Paris Tribune.fr : Quel a été votre parcours avant la création de la société Skoopon ?

- Avant la création de skoopon, j’ai suivi une formation dans l’entreprenariat puis cumulé trois ans d’expériences professionnelles dans la Finance et l’Internet.
- J’ai fait un Master en Managment à la Skema Business School de Sophia Antipolis, je suis parti huit mois faire un semestre à San Francisco. Après mes études, j’ai fait un stage dans une start-up, puis travaillé en tant que Chef de Produit Multimédia pour ensuite créer ma propre société de communication spécialisée dans les technologies émergentes.

Pourquoi avoir créé la société Skoopon ?

- Nous voulions avant tout créer une société qui fasse la frontière entre le e-commerce et le commerce physique. Nous pensons que l’Internet représente actuellement un vecteur croissant pour fédérer le tissu économique local.
- Je pense que le tissu PME en France a du retard par rapport aux autres pays européens en matière d’Internet et de nouvelles technologies. Le modèle Skoopon est un bon moyen pour les établissements et les sociétés d’avoir un point de vente sur Internet sans pour autant avoir à investir.

Quels sont vos objectifs pour l’année 2010 ?

- Nous allons nous implanter dans les principales zones urbaines françaises pour pouvoir proposer des offres attrayantes à la communauté Skoopon.
- Le modèle est très récent car il a été créé aux Etats-Unis il y a un an et est arrivé en Europe au mois de janvier de cette année. 2010 et 2011 seront des périodes transitoires où il faudra éduquer l’internaute, et plus largement le consommateur, à ce nouveau moyen d’acheter.




Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

18.Posté par Anne AVER le 01/11/2014 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Vous avez normalement tous les éléments pour réagir : vous devez avoir l'adresse du siège social où envoyer votre lettre de réclamation avec accusé de réception à renouveler tous les mois, etc...
Selon le greffe du tribunal de commerce, la société a changé de président le 16 septembre 2014.
Nous ne pouvons pas faire plus.
Le journal a certes parlé d'une jeune entreprise qui s'est lancée en 2010 dans le VIème arrondissement de Paris et les deux fondateurs se sont séparés peu de temps après la publication de l'article.
Bon courage dans vos démarches,
Cordialement,
Anne A de Paris Tribune.

17.Posté par Sylvie PEIGNÉ le 31/10/2014 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JE SUIS DANS LE MEME CAS QUE VOUS AGNES !
Plus de nouvelles de mon remboursement qui date du mois d'août... Ils ne répondent plus au téléphone ni mail. Je pense qu'ils ont fermé boutique...
Que peut-on faire ??

16.Posté par perruchot agnes le 21/07/2014 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aprés plusieurs mails de réclamations suite à un renvoi d'un produit non satisfaisant , je suis toujours en attente du remboursement depuis plus d'1 mois , mais pas de réponse de la part du site SKOOPON

je pense que je ne vais pas en rester là !!!

15.Posté par Anne A, webmaster de Paris Tribune.info le 23/01/2013 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Ce n'est pas notre rôle mais nous avons envoyé un mail à la société Skoopon.fr pour les avertir de vos réclamations. Le téléphone, payant, sonne occupé.
Paris Tribune a publié un article sur cette jeune start up en 2010. Tout ce que nous savons c'est qu'en 2011, les fondateurs se sont séparés.
En espérant que vous avez reçu des nouvelles de vos commandes.
Bien cordialement,

14.Posté par Dufour le 23/01/2013 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Commande effectuée le 3 janv. 2013 à 09:37:23 Numéro de la commande : 100049739 d'un montant total de 93 euros sur Paypal. Estimation de date de livraison : Au plus tard le 18 janvier 2013, à ce jour le 23 1 2013, rien ! aucun retour du suivi de ma commande, impossible de vous avoir par téléphone. Pas de réponses à mes mails, si vous n'êtes pas en mesure de remplir votre contrat ayez au moins la politesse d'en prévenir les clients, et de répondre aux mails envoyés. Manque de professionnalisme.
Si vous ne pouvez pas assurer ce deal, comment se passe le remboursement doit-on s'adresser à la DGCCRF ?

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
La loi interdisant certains types de commentaires, un contrôle est effectué avant publication. Avant d'écrire et poster les mots "arnaque, corruption, imposture, malversation, raciste, homophobe" etc..., veuillez auparavant nous transmettre vos preuves pour vérification. Merci de votre compréhension, la rédaction.

Et aussi :
< >

Mercredi 11 Mars 2015 - 19:26 Atelier Sophro-Décideurs

Mercredi 3 Juillet 2013 - 16:43 Les élus testent l'application DansMaRue

Actu Paris 6e | Autres actus Paris 6e | Infos Paris 6e | Autres infos Paris 6e


Publicité digitale


Paris Tribune : Benoît Hamon, mauvais élève de la Constitution https://t.co/3HTiWf9Ryr
Paris Tribune : Un nouveau membre du Conseil constitutionnel en perspective https://t.co/oY8N109qeN
Paris Tribune : Les chiffres du 2nd tour de la Primaire de la Droite et du Centre par arrondissement de Paris https://t.co/oEafzGsjkg

Voeu de l'exécutif sur le statut de Paris avec Paris Tribune sur Vimeo.


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.