Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Jeudi 5 Novembre 2015 - 17:44


        

Unanimité pour les verges offertes

Au conseil du 6e arrondissement du mois de novembre 2015.


Pour qui seront les coups de verges dans le 6e arrondissement ?




Installation de petites coupes de champagne Place Saint Germain des Prés le 3 novembre 2015 © VD - PT
Installation de petites coupes de champagne Place Saint Germain des Prés le 3 novembre 2015 © VD - PT
Le sujet est sensible. Les subventions de la Ville de Paris pour les illuminations fin 2014 dans le 6e arrondissement n'ont pas encore toutes été versées. Suite au conseil du 6e en septembre 2015, le conseil de Paris vote 21.600 euros de subventions à deux associations bien connues de la place et les élus du 6e viennent de donner leur feu vert pour une subvention de 1.600 euros à une troisième association : l'association des commerçants de la rue de l'Ecole de Médecine, créée en janvier 2013, avait déjà reçu, suite au vote du conseil de Paris en décembre de la même année, une subvention de 5.000 euros pour les illuminations de fin d'année.

"Vous me donnez des verges pour être désagréable"

Le maire du 6e remercie Marie-Thérèse Lacombe qui présente le projet de délibération "d'avoir éclairé" l'assemblée. L'opposition l'interroge :
 
"Pourquoi on a modifié à la baisse les subventions à cette association ?"
Juliette Raoul-Duval (PS), conseillère d'arrondissement, conseil du 6e le 3 novembre 2015.
 
"Pardonnez-moi... là vous me donnez des verges pour être désagréable !"
Jean-Pierre Lecoq (LR), maire du 6e, conseil du 6e le 3 novembre 2015.

A l'évidence, pour le maire du 6e arrondissement, la seule élue de l'opposition d'arrondissement en a, de l'audace bien sûr...
 
"Ces subventions pour les illuminations sont réparties sur plusieurs associations ?"
Juliette Raoul-Duval (PS), conseillère d'arrondissement, conseil du 6e le 3 novembre 2015.
 
"Oui... Le problème c'est que ça passe sur 4 ou 5 conseils et moi je ne peux pas faire de la répétition pour savoir si on a voté..."
Jean-Pierre Lecoq (LR), maire du 6e, conseil du 6e le 3 novembre 2015.


Marie-Thérèse Lacombe intervient : "La demande de subvention était la même, ils n'ont pas augmenté leur prix et la demande était de 5.300 euros. Cette année, ils ont demandé 5.000 euros et ils ont eu 1.600. Les frais imputables étaient de 5.300 euros"

En 2015 : "Pas d'illuminations rue de Rennes"

Pour le maire d'arrondissement, le coupable est la mairie centrale : "la Mairie de Paris diminue ses crédits aux illuminations et elle paie avec tellement de retard que c'est aussi une deuxième raison pour que certaines associations malheureusement mettent sac à terre !" Et il précise : "Nous sommes au mois de novembre et l'association des commerçants de la rue Saint Placide n'a toujours pas vu sa subvention passer ! C'est à dire qu'elle est en train de faire sa collecte auprès des commerçants et elle n'a toujours pas eu la subvention de l'année précédente".  

Il existe des associations qui illuminent le 6e arrondissement et qui ne déposent pas de demande de subvention auprès de la Ville de Paris, parfois parce qu'on les en dissuade comme l'a expliqué l'une d'elles à Paris Tribune. Les élus essayent alors de trouver les sommes manquantes auprès d'amis parlementaires et d'entreprises.

Pour les illuminations de la fin 2015, quelles sont les associations ayant fait une demande de subvention auprès de la Ville de Paris ? Lors du conseil du 6e du mois de septembre 2015, le maire donne un indice à propos de l'association des commerçants de la rue de Rennes et ses abords : la rue de Rennes ne sera pas illuminée.
 
"L'opération de collecte est trop difficile (...) l'édition 2014 n'aurait jamais du avoir lieu, même avec la subvention de la ville (...) Donc pas d'illuminations rue de Rennes cette année et on appréciera.
Depuis 3-4 ans, on avait un 6e avec des gens qui nous disaient "c'est trop illuminé".
Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e, conseil du 6e le 15 septembre 2015.

L'association gagnante est le Comité Saint Germain des Prés

Plus d'infos

Les conseils du 6e de septembre 2015 et novembre 2015 valident à l'unanimité le versement de subventions pour les illuminations de la fin d'année 2014 à trois associations pour un montant total de 23.200 euros :
 
  • Illuminations fin 2014 de la rue de l'Ecole de Médecine : 1.600 euros de subvention pour l'association des commerçants de la rue de l'Ecole de Médecine sur la base de dépenses prévisionnelles de 5.300 euros. 
    • Pour les illuminations fin 2013, les dépenses étaient évaluées à 6.400 euros. La subvention reçue : 5.000 euros.
 
  • Illuminations fin 2014 du boulevard Saint-Germain de la rue des Saint-Pères à Odéon et la Place Saint-Germain des Prés : 5.000 euros de subvention au Comité de Saint-Germain des Prés sur la base de dépenses prévisionnelles de 41.380 euros. 
    • Pour les illuminations fin 2013, les dépenses étaient évaluées à 59.380 euros. La subvention reçue : 9.000 euros.
 
  • Illuminations fin 2014 de la rue de Rennes de la place du 18 Juin 1940 au boulevard Saint–Germain, rue d'Assas de la rue de Rennes à la rue du Cherche Midi, rue Notre Dame des Champs de la rue de Rennes à la rue de Fleurus : 16.600 euros de subvention à l'association des commerçants de la rue de Rennes et ses abords sur la base de dépenses prévisionnelles de 42.601 euros.
    • Pour les illuminations fin 2013, les dépenses étaient évaluées à 45.998 euros. La subvention reçue : 15.000 euros.








Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.